0
Défense
Les Pays-Bas remplacent le C-130 Hercule par le C-390 d’Embraer
Les Pays-Bas remplacent le C-130 Hercule par le C-390 d’Embraer
© Matti Blume, Wikimedia Commons

| Dorian de Schaepmeester 189 mots

Les Pays-Bas remplacent le C-130 Hercule par le C-390 d’Embraer

La Hollande a désigné le Embraer C-390 pour remplacer ses avions de transport C-130 Hercule de Lockheed. Le gouvernent néerlandais devrait acheter cinq appareils à la firme brésilienne Embraer, pour plus de 2,5 milliards d’euros.

De Lockheed à Embraer

Les Pays-Bas continuent leurs efforts pour moderniser la flotte aérienne de la Royal Netherlands Air Force (RNLAF). Le ministère de la Défense a dévoilé le 16 juin 2022 que l’armée de l’air remplacerait ses quatre avions de transport militaire C-130 Hercules par cinq aéronefs plus récents. La Hollande a jeté son dévolu sur le C-390 du constructeur aéronautique brésilien Embraer (Empresa Brasileira de Aeronáutica), pour un coût estimé entre 1 et 2,6 milliards d’euros. Les appareils seront livrés à la RNLAF a partir de 2026.

Le C-390 a effectué son premier vol en 2015, pour une mise en service en 2019. Un avion peut transporter environ 26 tonnes de charge, dont des véhicules blindés de transport de troupes, des hélicoptères, du matériel de logistique et entre 66 et 80 parachutistes et soldats. Le C-390 est en capacité de larguer 19 tonnes d’équipement sur une zone et joue le rôle de tanker, permettant aux avions de chasse alliés de se réapprovisionner en carburant lors de manoeuvres aériennes. Avec deux turboréacteurs à double-flux IAE V2500-E5, le C-390 peur atteindre une vitesse de 850 km/h (soit 459 noeuds).

Pays-Bas C-130 Hercule C-390 Millennium Royal Netherlands Air Force Embraer


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité