otan
227 articles

Mark Rutte désigné futur secrétaire général de l’OTAN
Défense

Mark Rutte désigné futur secrétaire général de l’OTAN

Après plusieurs mois d’incertitudes, le futur dirigeant de l’OTAN a été élu par les pays membres de l’organisation. Le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte, prendra la succession de Jens Stoltenberg en octobre.


L’Aéronautique navale met le cap à l’Est
Défense

L’Aéronautique navale met le cap à l’Est

Du 30 avril au 1er mai, plusieurs avions de l’Aéronautique navale ont été projetés sur la mer Noire. Le porte-avions Charles de Gaulle, alors en mer Méditerranée, a ainsi catapulté des appareils afin d’effectuer des patrouilles ou missions de renseignement. Un Atlantique 2, le couteau suisse de l'Aéronautique navale, était aussi visible sur les côtes bulgares durant ce même laps de temps.


Les F-16 belges fêtent 20 ans de Baltic Air Policing
Défense

Les F-16 belges fêtent 20 ans de Baltic Air Policing

Depuis le 30 mars 2004, et sans discontinuer, des avions de combat de forces aériennes appartenant à des États membres de l’OTAN assurent la protection aérienne de l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. La première rotation fut effectuée par des F-16 Fighting Falcon belges et, le 31 mars 2024, soit 20 ans plus tard, les Fighting Falcon belges terminaient une douzième rotation au sein de la Baltic Air Policing, aux côtés des Mirage 2000-5F français.


La France devient le second plus gros exportateur d'armes
Défense

La France devient le second plus gros exportateur d'armes

C’est désormais chose faite : la France est devenue en 2023 le second plus gros exportateur d’armes au monde. Avec une augmentation considérable du volume d’équipements vendus à l’étranger, l’industrie de défense française a relégué la Russie à la troisième place, sur fond de guerre en Ukraine et de redéfinition des rapports diplomatiques.


Le F-35 peut maintenant emporter des bombes thermonucléaires
Défense

Le F-35 peut maintenant emporter des bombes thermonucléaires

Le F-35 devient « nucléaire ». L’avion de chasse de 5ème génération manufacturé par Lockheed a décroché ces derniers mois la certification pour transporter des bombes nucléaires tactiques. À l’aune des actions belliqueuses de la Russie à l’est de l’Europe, cette décision vient renforcer la force de dissuasion de l’OTAN.


Manœuvres maritimes trilatérales Russe, Chine et Iran: la mer d'Oman sous haute-tension
Défense

Manœuvres maritimes trilatérales Russe, Chine et Iran: la mer d'Oman sous haute-tension

Dans une période marquée par une intensification des tensions géopolitiques, l'exercice naval conjoint entre la Chine, l'Iran, et la Russie dans le golfe d'Oman pose un défi direct à l'OTAN, illustrant un face-à-face stratégique entre blocs opposés. Cette manœuvre révèle un tournant dans les relations internationales, où la démonstration de force et les alliances militaires dessinent les nouvelles lignes de confrontation mondiale.


L’OTAN s’étend et s'implante dans les Balkans
Défense

L’OTAN s’étend et s'implante dans les Balkans

Plus de 30 ans après la disparition du Pacte de Varsovie, l’Albanie se tourne pleinement vers l’Ouest en inaugurant la base aérienne de Kuçovë. Modernisée, elle est désormais en mesure d’accueilli!r les déploiements de l’OTAN, une première dans la région des Balkans.


L'escadrille binationale belgo-luxembourgeoise reçoit son 8ème et dernier A400M
Défense

L'escadrille binationale belgo-luxembourgeoise reçoit son 8ème et dernier A400M

Le 20 janvier, la 20ème escadrille belgo-luxembourgeoise accueillait officiellement son huitième et dernier avion de transport tactique A400M. Cette unité binationale compte désormais un A400M luxembourgeois et sept A400M belges, avec des pilotes et loadmaster belges et luxembourgeois. Ce fut également l’occasion pour les deux pays d’avancer sur une autre coopération de défense européenne, en signant l’accord technique en vue de la création du bataillon binational de reconnaissance.


La Russie brouille les signaux GPS depuis l’enclave de Kaliningrad
Défense

La Russie brouille les signaux GPS depuis l’enclave de Kaliningrad

Alors que la Mer Baltique se ferme progressivement aux velléités russes, grâce à l’expansion de l’OTAN, de nouvelles menaces émergent. Depuis l’enclave de Kaliningrad, au nord de la Pologne, la Russie semble tester un dispositif de guerre électronique depuis plusieurs mois. Quitte à perturber les systèmes GPS civils et les vols commerciaux.