Yémen
35 articles

Attaques sur le Yémen : on en sait plus sur les moyens aériens utilisés
Défense

Attaques sur le Yémen : on en sait plus sur les moyens aériens utilisés

De nouvelles images et vidéos publiées par l’US Navy et la Royal Air Force permettent de donner des informations supplémentaires sur les moyens aériens utilisés dans les récentes frappes sur le Yémen. Super Hornet, Growler, Typhoon mais aussi des avions de soutien Stratotanker, Rivet Joint ou encore Poseidon ont été mobilisés afin de détruire une soixantaine de cibles houthies.


Les États-Unis et le Royaume-Uni frappent les Houthis au Yémen
Défense

Les États-Unis et le Royaume-Uni frappent les Houthis au Yémen

Dans la nuit du 11 au 12 janvier, les États-Unis et le Royaume-Uni ont effectué des frappes contre des cibles houthies au Yémen. Plusieurs types de navires et avions étaient déployés pour cette opération qui a permis de détruire des sites de lancement de drones, de missiles, des dépôts ou encore des radars. Cette opération est aussi limitée malgré les destructions car les différents moyens déployés n’étaient pas utilisés à leur plein potentiel : l'avertissement a été donné.


Mer Rouge : la frégate française Languedoc détruit deux drones qui se dirigeaient droit sur elle
Défense

Mer Rouge : la frégate française Languedoc détruit deux drones qui se dirigeaient droit sur elle

Le 9 décembre, alors qu’elle croisait en mer Rouge, au large du Yémen, la frégate Languedoc a abattu deux drones qui se dirigeaient sur elle. La frégate a probablement utilisé des missiles moyenne portée Aster 15 afin de supprimer les deux menaces.


Tir d'autodéfense : un drone houthi fonce vers un destroyer américain
Défense

Tir d'autodéfense : un drone houthi fonce vers un destroyer américain

Le destroyer lance-missiles américain USS Carney escortait deux navires américains en mer Rouge quand un drone de conception iranienne, utilisé par les rebelles houthis, s’est dirigé vers le destroyer. Ce dernier a alors abattu le drone hostile.


La frégate américaine USS Thomas Hudner abat des drones de combat au Yémen
Défense

La frégate américaine USS Thomas Hudner abat des drones de combat au Yémen

Le navire de guerre américain USS Thomas Hudner (DDG-116) a intercepté plusieurs drones d'attaque lancés depuis des zones contrôlées par les Houthis au Yémen selon le commandement central américain.


Galaxy Leader : les Houthis ont capturé le navire grâce à un hélicoptère
Défense

Galaxy Leader : les Houthis ont capturé le navire grâce à un hélicoptère

Alors qu’il croisait en mer Rouge, le navire Galaxy Leader a été pris d’assaut par une dizaine de Houthis. Ceux-ci ne sont pas montés à bord grâce à des embarcations mais ont bel et bien été déposés directement sur le bateau par un hélicoptère de transport moyen. Le navire a été détourné et est désormais sous contrôle des rebelles houthis.


Yémen : les Houthis détruisent à nouveau un drone américain MQ-9 Reaper
Défense

Yémen : les Houthis détruisent à nouveau un drone américain MQ-9 Reaper

Un drone MQ-9 Reaper américain a été abattu par les Forces houthies (Yémen). Les circonstances sont encore floues mais le drone aurait été abattu par un système antiaérien Kub houthi. Ce n’est pas la première fois que les Houthis tentent d’abattre un drone américain, deux attaques avaient été enregistrées en 2019 par le CENTCOM.


Rébellion des Houthis : quels moyens aériens et anti-aériens pour faire face à l'Arabie Saoudite ?
Communauté A&C

Rébellion des Houthis : quels moyens aériens et anti-aériens pour faire face à l'Arabie Saoudite ?

Depuis plusieurs années, la rébellion Houthi parvient à faire face à une coalition dirigée par l'Arabie Saoudite. Malgré le différentiel de capacité militaire et l'épuisement des stocks de missiles capturés auprès du gouvernement, la rébellion dispose toujours d'une capacité de frappe et de système de défense aérienne.


Drones: Vers un déclassement de la France ?
Défense

Drones: Vers un déclassement de la France ?

Alors que les Turcs multiplient les ventes de drones MAME TB2 (Medium Altitude Medium Endurance) depuis le début du conflit en Ukraine, l'avionneur coréen KAI vient de s'ajouter à la longue liste des compétiteurs qui ambitionnent de s'attaquer au juteux marché des drones MALE (Medium Altitude Long Endurance) en présentant au salon aéronautique de Busan, le Next Corps Surveillance. Alliant pragmatisme industriel et commercial, de nombreux pays profitent de la croissance spectaculaire de la demande pour se positionner à l'export et ainsi financer leur BITD naissante. Mais surtout, pour attaquer les marchés traditionnels des acteurs européens. Dans ce nouveau paysage concurrentiel, la France apparaît désormais comme une cible de choix.