BITD européenne
5 articles

La réglementation européenne REACH freine la production de munitions en Europe
Défense

La réglementation européenne REACH freine la production de munitions en Europe

En plus de REACH, d'autres critères ESG sont également imposés par la Commission européenne, ce qui exclut l'industrie de l'armement


Drones: Vers un déclassement de la France ?
Défense

Drones: Vers un déclassement de la France ?

Alors que les Turcs multiplient les ventes de drones MAME TB2 (Medium Altitude Medium Endurance) depuis le début du conflit en Ukraine, l'avionneur coréen KAI vient de s'ajouter à la longue liste des compétiteurs qui ambitionnent de s'attaquer au juteux marché des drones MALE (Medium Altitude Long Endurance) en présentant au salon aéronautique de Busan, le Next Corps Surveillance. Alliant pragmatisme industriel et commercial, de nombreux pays profitent de la croissance spectaculaire de la demande pour se positionner à l'export et ainsi financer leur BITD naissante. Mais surtout, pour attaquer les marchés traditionnels des acteurs européens. Dans ce nouveau paysage concurrentiel, la France apparaît désormais comme une cible de choix.


Ukraine : un Salon de Défense en Roumanie qui prend un relief certain
Ukraine

Ukraine : un Salon de Défense en Roumanie qui prend un relief certain

L'édition 2022 du salon de défense le bien nommé "Black Sea Defense, Aerospace and Security" ou BSDA se déroule du 18 au 20 mai à Bucarest. A moins de 600 km d'Odessa. Une édition qui prend un relief certain ou un certain relief dans le contexte de guerre en Ukraine.


Munitions: Accord entre Ukroboronprom et le Canada
Défense

Munitions: Accord entre Ukroboronprom et le Canada

Peu à peu Kiev se positionne comme la BITD "low-cost" de l'OTAN


Turquie: Ambiguïté américaine
Défense

Turquie: Ambiguïté américaine

La Turquie serait sur le point de vendre son drone armé Bayraktar TB-2 à la Pologne, qui disposent des forces aériennes les plus puissantes d'Europe Centrale, et ce avec l'accord des Etats-Unis, l'intermédiation des Ukrainiens, et la passivité de l'Union Européenne incapable de protéger sa BITD.