Charles de Gaulle
48 articles

Remontée en puissance du porte-avions Charles de Gaulle : les Rafale appontent après 8 mois d'entretien
Défense

Remontée en puissance du porte-avions Charles de Gaulle : les Rafale appontent après 8 mois d'entretien

Après 8 mois d’entretien et de modernisation, le porte-avions Charles de Gaulle a reçu ses premiers avions de combat. Le groupe aéronaval embarqué s’était auparavant entrainé à terre pour effectuer des appontages simulés sur piste. Alors que certains pilotes répétaient des gestes connus depuis longtemps, de nouveaux pilotes appontaient pour la première fois.


Mise à la retraite du dernier C-135FR, mais pas avant une dernière partie de Poker
Défense

Mise à la retraite du dernier C-135FR, mais pas avant une dernière partie de Poker

Depuis 59 ans, 12 C-135F assurent la projection des Forces Aériennes Stratégiques, des avions de combat conventionnels français et alliés lors des opérations de combat importantes ou encore au transport de cargo vers les bases françaises lointaines. Mais avant de baisser le rideau, le dernier C-135FR a participé une dernière fois à la mission pour laquelle il était avant tout conçu, à savoir le quatrième et dernier exercice des FAS : Poker 2023-4.


Poker 2023-01 : un Rafale M catapulté avec un missile nucléaire ASMP-A
Défense

Poker 2023-01 : un Rafale M catapulté avec un missile nucléaire ASMP-A

Chaque année, l'Armée de l'Air et de l'Espace organise quatre exercices de simulation de raid aérien nucléaire. Effectués de nuit, ils doivent permettre de reproduire au plus proche de la réalité les différentes étapes de cette opération stratégique : ravitaillements, escorte d'appareils, tir (simulé) d'un missile nucléaire ASMP-A,... Cependant, pour le tout premier exercice de l'année 2023, Poker 2023-01, les éléments des Forces aériennes stratégiques de l'Armée de l'Air étaient aussi accompagnés par des appareils de la Force aéronavale nucléaire de la Marine nationale, catapultés depuis le pont d'envol du Charles de Gaulle, naviguant en mer Méditerranée.


Un Atlantique 2 largue six commandos marine... qui appontent sur le porte-avions Charles de Gaulle !
Défense

Un Atlantique 2 largue six commandos marine... qui appontent sur le porte-avions Charles de Gaulle !

Dans le cadre de la mission Scorpion, six commandos marine ont été parachuté depuis un Atlantique 2 de la Marine nationale. Ces derniers ont alors apponté sur le pont du porte-avions Charles de Gaulle, en pleine mer Méditerranée, pour ensuite se rééquiper et effectuer un assaut héliporté sur une frégate grecque. Cette mission représente deux grandes premières pour la Marine : le premier appontage de chuteurs opérationnels sur le pont d'envol du porte-avions et la capacité de l'Atlantique 2 à larguer des forces spéciales.


Interopérabilité en mer Méditerranée : ballet aérien international sur le porte-avions Charles de Gaulle
Défense

Interopérabilité en mer Méditerranée : ballet aérien international sur le porte-avions Charles de Gaulle

L'escadre du porte-avions Charles de Gaulle a déjà effectué de nombreuses manœuvres, variant missions de combat en Roumanie et entrainements en Méditerranée. Les entrainements ont notamment été centrés sur l'interopérabilité de l'escadre avec d'autres escadres mais aussi avec des appareils de la Force aérienne grecque ou encore la projection de forces spéciales depuis le porte-avions.


Cinq porte-avions patrouillent actuellement dans les eaux européennes
Défense

Cinq porte-avions patrouillent actuellement dans les eaux européennes

Ces cinq bâtiments assurent une posture défensive et dissuasive sur le flanc oriental de l'OTAN. Il faut aussi s'attendre à des exercices multinationaux afin d'améliorer l’interopérabilité des différentes forces déployées auprès des forces européennes. Ainsi, au vu de leur localisation, deux entrainements majeurs devraient avoir lieu : un premier en mer du Nord (deux porte-avions) et un second en mer Égée (3 porte-avions). Ces 5 bâtiments représentent des moyens de projection de puissance importants grâce à leur groupe aérien embarqué mais aussi grâce aux capacités de combat des navires d'accompagnement.


Un drone s'écrase à Zagreb, la France dépêche un E-2C Hawkeye du Charles de Gaulle
Défense

Un drone s'écrase à Zagreb, la France dépêche un E-2C Hawkeye du Charles de Gaulle

Le 11 mars au matin, un drone de reconnaissance Tu-141 en provenance d'Ukraine a survolé la Hongrie et la Croatie avant de s'écraser dans Zagreb sans faire de victime. Moins de 24 heures après cet incident, la Croatie a demandé le survol d'un Hawkeye de la Marine Nationale afin de sécuriser son espace aérien.


Démonstration de force pour le porte-avions Charles de Gaulle et son escorte
Défense

Démonstration de force pour le porte-avions Charles de Gaulle et son escorte

La mission Clémenceau 22 partira de Toulon le 3 février 2022 pour former une escadre internationale centrée autour du porte-avions français. La mission aura pour but d’appuyer différentes opérations nationales, européennes ou internationales, d’affirmer la liberté de navigation aérienne ou navale dans certaines zones contestées, tout en coopérant avec les nations alliées.


Varuna : La France au côté de l'Inde et des EAU
Défense

Varuna : La France au côté de l'Inde et des EAU

Varuna 21, l'exercice naval annuel Franco-Indien verra la présence symbolique des Emirats Arabes Unis.