0
Défense
SCAF : vers un prochain accord entre l'Espagne, la France et... l'Allemagne !
SCAF : vers un prochain accord entre l'Espagne, la France et... l'Allemagne !
© DGA

| Gaétan Powis 397 mots

SCAF : vers un prochain accord entre l'Espagne, la France et... l'Allemagne !

Des discussions actuellement en cours permettent de donner une idée sur la position actuelle de l'Allemagne sur le SCAF : aucun accord n'est encore signé et encore moins écrit. Toutefois, les annonces d'un porte-parole allemand semblent plutôt positives. Un accord pourrait d'ailleurs être trouvé prochainement.

Vers un prochain accord ?

Il ne s'agit pour l'instant que d'une annonce officieuse mais confirmée par l'agence de presse Reuters : ce 18 novembre, l'Allemagne, l'Espagne et la France auraient commencé à s'accorder sur le Système de Combat Aérien du Futur (SCAF). Un porte-parole du ministère de la Défense allemand aurait d'ailleurs annoncé :

"Nous n'avons rien de nouveau à signaler mais nous sommes sur la bonne voie."

Il faut bien insister sur le fait qu'aucun accord n'est encore trouvé mais le porte semblait confiant : 

"[...] Nous sommes sur la bonne voie et dès qu'il y aura un accord, nous le communiquerons."

Il faudra probablement attendre la semaine prochaine pour avoir plus de détails. En effet, le vendredi 25 novembre, la première ministre française Élisabeth Borne rencontrera à Berlin (Allemagne) Olaf Scholz, le Chancelier allemand.

Pour rappel, le SCAF est un projet d'avion de combat de sixième génération lancé en 2017 par le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel. Cependant, l'arrivée d'une nouvelle coalition en Allemagne change la position politique allemande sur le projet, alors même que l'Espagne s'est rajoutée à ce dernier. 

Ce à quoi s'ajoute également une politique d'achat de matériels militaires moins européens et surtout moins franco-allemands. L'annonce de l'achat de 35 avions de combat de cinquième génération F-35 par l'Allemagne en mars (article sur le sujet) avait laisser penser au début de la fin en ce qui concernait la participation de l'Allemagne au SCAF. Cette annonce a également été suivie en juin par la rumeur d'achat de 7 avions de patrouille maritime P-8A Poseidon supplémentaires (article sur le sujet) ou encore les discussions d'un système antimissile basé sur des technologies israéliennes et américaines et ce, sans la France (plus d'infos ici).

Encore une fois, il n'y a toujours pas d'accord officiel en ce qui concerne le gouvernement allemand d'Olaf Scholtz et le SCAF mais cette annonce semble plutôt prometteuse.

Un accord industriel en prime

Une seconde dépêche Reuters (en citant un officiel français sous anonymat) confirme également qu’un accord entre les différents industriels serait aussi sur le point d’être trouvé : le programme comprend Dassault (France), Airbus (Allemagne) et Indra (Espagne).

Une fois ces les accords politiques et industriels signés, il faut s’attendre à un réel bond en avant en ce qui concerne le SCAF.

Article modifié le 18 novembre à 17h50.

France Espagne Allemagne Coopération franco-allemande SCAF Chasseur de sixième génération


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité