5
Défense
Les patrouilles aériennes à l'Est : quels avions ?
Les patrouilles aériennes à l'Est : quels avions ?
© NATO

| Gaétan Powis 439 mots

Les patrouilles aériennes à l'Est : quels avions ?

Ce 10 mai, l'OTAN a émis un communiqué de presse concernant les moyens aériens à l'Est. Ce communiqué permet de connaitre les différents types d'avions de combat déployés sur le flanc Est de l'Alliance atlantique au début de ce mois de mai.

Depuis le 24 février, les pays membres de l'OTAN ont augmenté leur présence militaire dissuasive sur le flanc Est de l'Alliance :

  • Augmentation des navires en patrouille en mer Méditerrannée et en mer Baltique.
  • Augmentation des éléments terrestres présents dans les Etats baltes et création d'un contingent franco-belge en Roumanie.
  • Augmentation du nombre d'appareils déployés

Cette dernière partie se voit concrètement par la présence de très nombreux avions ravitailleurs en vol sur la Pologne, la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie. Ces appareils permettent de ravitailler les avions de reconnaissance et de guerre électronique, tous visibles sur les différents site affichant les avions en vol. Toutefois, les différentes patrouilles d'avions de combat ne sont pas affichées et laisse donc une très faible idée des appareils déployés.

Ce flou est désormais levé grâce à un communiqué de l'OTAN : le 10 mai, l'Alliance atlantique a publié une brève annonce mais comportant un schéma, présent ci-dessous, de tous les modèles d'avions déployés, qu'ils appartiennent aux États membres ou directement à l'Alliance.

Le flanc Est de l'OTAN : domaine aérien au début du mois de mai 2022.
Le flanc Est de l'OTAN : domaine aérien au début du mois de mai 2022. © NATO
Le flanc Est de l'OTAN : domaine aérien au début du mois de mai 2022.

Il est possible d'apercevoir que malgré le retour de l'escadre du Charles de Gaulle à Toulon, l'OTAN compte toujours trois groupes aéronavals sur son flanc Est grâce à un groupe aéronaval américain et deux groupes aéronavals italiens. Il faut aussi préciser que ce schéma ne représente que les patrouilles de combat "habituelles" et sous le commandement de l'OTAN :

  • Les évacuations de blessés ukrainiens depuis l'aéroport de Rzeszow en Pologne par un Airbus A310 allemand ne sont pas comptées.
  • A l'inverse, les Allemands utilisent des rotations d'A400M mais en soutien des opérations aériennes et donc, probablement en tant que ravitailleur.
  • Les différents types d'appareils ISR utilisés par l'Armée de l'Air et de l'Espace en mer Baltique (article centré sur ce sujet) ou le long de la frontière Ouest de l'Ukraine et de la Biélorussie (plus d'informations ici) ne sont pas représentés.

Ces nombreux mouvements aériens sont commandés par le Allied Air Command situé à Ramstein (Allemagne). La planifiction, le déploiement et le contrôle des avions de combats, ravitailleurs et avions de reconnaissance étant élevé, les équipes de ce centre de commandement ont été renforcée par des contingents des Centres d'Opérations Combinées d'Uedem (Allemagne), Torrejón (Espagne) et Poggio Renatico (Italie).

Enfin, il ne faut pas oublier que d'autres appareils volent aussi au sein de l'espace aérien allié et qu'il faut donc également diriger. Ce sont les avions non visibles sur la carte ci-dessus, tels que les avions ISR de l'AAE ou encore les dizaines d'avions de transport tactiques ou stratégiques effectuant des rotations sur l'aéroport de Rzeszow (article sur les livraisons à l'Ukraine par voie aérienne).


Répondre à () :

| 12/05/2022 14:22

Merci, monsieur Powis, pour cette information qui permet d’avoir une vision globale et objective de l’engagement "aérien" des pays de l’Otan. On ne peut que remercier nos amis Américains et Britanniques que ne lésinent pas sur les moyens mis en œuvre non seulement pour aider la valeureuse Ukraine mais également pour assurer une protection impressionnante de notre vieille Europe. Il faut espérer que les citoyens et gouvernements Européens leur seront reconnaissants et que nul ne tombera dans l’indécence immorale de nier leur solidarité. Bien cordialement.

| 12/05/2022 19:27

(JB) Il faut également ajouter les F35 Néerlandais qui ont pris la relève des Français pour assurer la sécurité de l’espace aérien slovaque.

| 12/05/2022 23:37

(De mont de Marsan) Pourquoi nos ATL2 et A330mrtt ne sont ils pas présents ?

Flo | 17/05/2022 02:10

Vous voulez dire, pas présent dans la comm de l'OTAN ? Je me pose aussi la question, parce que des ATL2 opèrent bien jusque dans les eaux roumaines

| 17/05/2022 19:43

@Flo. OpérAIENT durant 4 jours ...

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité