0
Défense
Le E-7 Wedgetail remplacera une partie des E-3 Sentry américains
Le E-7 Wedgetail remplacera une partie des E-3 Sentry américains
© USAF

| Gaétan Powis 339 mots

Le E-7 Wedgetail remplacera une partie des E-3 Sentry américains

L'USAF vient d'annoncer qu'une partie de sa flotte de E-3 Sentry sera remplacée par des E-7 Wedgetail de Boeing. Cette annonce s'accompagne aussi d'un calendrier, qui laisse à penser que ces nouveaux avions AEW&C seront en service à l'horizon 2030.

L'Armée de l'Air américaine a confirmé le 26 avril, par un communiqué de presse, qu'elle choisira le E-7 Wedgetail comme futur avion d'alerte avancée et de contrôle aéroporté (AEW&C). Actuellement, ce rôle est géré par une flotte de E-3G Sentry vieillissant et qui doivent être mis à la retraite à l'horizon 2030. Tous les Sentry ne seront pas remplacés par des Wedgetail puisque le communiqué de presse annonce que les E-7 remplaceront une partie de la flotte de E-3.

La recherche d'un remplaçant avait officiellement commencé le 9 février dernier mais des recherches précédentes avaient déjà démontré le grand intérêt des États-Unis pour le E-7 de Boeing (article sur la volonté américaine de remplacer les E-3G Sentry). Cette annonce vient après la proposition de budget de l'USAF pour l'année fiscale 2023 (FY23) qui comprend justement la mise à la retraite de 15 E-3 (article sur les propositions de commandes et mises à la retraite pour la FY23). Cette décision confirmait de fait la volonté politique de lancer enfin le remplacement de ces avions afin d'éviter un manque capacitaire au sein de la flotte d'AEW&C américaine.

Un calendrier est déjà disponible :

  • Une attribution de contrat officielle pour l'année fiscale 2023.
  • Un financement du budget de l'USAF pour cette même année fiscale 2023 de 227 millions de dollars en recherche, développement, test et évaluation (RDT&E) pour le E-7 afin d'acquérir un premier prototype pour l'année fiscale 2027, laissait insinué une IOC pour l'horizon 2030.
  • L'année fiscale 2024 verra également le financement d'un second prototype.
  • Enfin, une décision de production sera prise pour l'année fiscale 2025.

La flotte mondiale de E-3 semble de plus en plus diminuer au profit du E-7 (comme ce fut le cas pour la Royal Air Force). D'ailleurs, l'OTAN vient également d'avancer dans le remplacement de ses E-3 Sentry en allouant une étude de faisabilité et de réduction des risques (RRFS) au consortium Boeing-Abiliti (plus d'informations sur ce consortium dans cet article), laissant également présager une future commande de E-7 Wedgetail.


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité