1
Défense
Boeing pilotera l'étude sur le remplaçant des E-3 Sentry de l'OTAN
Boeing pilotera l'étude sur le remplaçant des E-3 Sentry de l'OTAN
© OTAN

| Gaétan Powis 416 mots

Boeing pilotera l'étude sur le remplaçant des E-3 Sentry de l'OTAN

Le consortium Abiliti géré par Boeing a été choisi par l'OTAN pour lancer une étude devant définir les futures caractéristiques du remplaçant des E-3A Sentry de l'OTAN.

Le futur avion de surveillance, de commandement et de contrôle aéroporté (AFSC)

Ce 31 mars, Boeing vient d'annoncer que Boeing-Abiliti pilotera l'étude de faisabilité et de réduction des risques (RRFS) pour le remplaçant des E-3 Sentry de l'OTAN. Cette étude doit permettre de définir les concepts de surveillance, de commandement et de contrôle aéroporté de la future flotte d'AWACS de l'Alliance atlantique (AFSC).

Le consortium Abiliti regroupe plusieurs entreprises disposant d'une expertise déjà reconnue dans l'aéronautique :

  • Indra (Espagne)
  • Leonardo (Italie)
  • Inmarsat (Royaume-Uni)
  • Thales (France)
  • ESG (Allemagne)
  • Lufthansa Technik (Allemagne)
  • Mott MacDonald (Royaume-Uni)

La flotte de Sentry de l'OTAN (NAEW&C) doit être remplacée à l'horizon 2035, soit 50 ans après l'entrée en service du premier AWACS aux couleurs de l'Alliance. Depuis le début de la guerre en Ukraine, ces avions volent constamment sur le flanc Est de l'OTAN et particulièrement aux abords de l'Ukraine, comme c'est d'ailleurs le cas au moment où cet article est écrit.

Un AWACS de l'OTAN effectue une patrouille le long de l'Ukraine. Deux autres avions de guerre électronique et de reconnaissance sont visibles, ainsi qu'un bombardier B-52H.
Un AWACS de l'OTAN effectue une patrouille le long de l'Ukraine. Deux autres avions de guerre électronique et de reconnaissance sont visibles, ainsi qu'un bombardier B-52H. © Air&Cosmos, Gaétan Powis
Un AWACS de l'OTAN effectue une patrouille le long de l'Ukraine. Deux autres avions de guerre électronique et de reconnaissance sont visibles, ainsi qu'un bombardier B-52H.

La flotte de Sentry est actuellement aux standards E-3A mais a souvent été modernisées à plusieurs reprises, comme en 2019 où les avions ont été équipés d'un cockpit tout écran. D'ailleurs, une dernière modernisation est prévue afin de les faire voler jusqu'en 2035. D'un montant de 1 milliard de dollars, ce programme permettra le remplacement des systèmes de communication et surtout, de mise en réseau, vitaux pour un appareil de guet aérien et de commandement (AEW&C).

Une flotte multinationale sous la cocarde de l'OTAN

La flotte se compose de 14 E-3A Sentry basé à Geilenkirchen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne) mais peut compter sur trois bases avancées :

  • Konya (Anatolie centrale, Turquie)
  • Aktion (Préveza, Grèce)
  • Ørland (Trøndelag, Norvège)

Il y a en tout 16 pays membres du programme du système aéroporté de détection lointaine et de contrôle de l'OTAN (NAPMO) :

  • 15 pays fournissent les équipages (entre 16 et 30 personnes en fonction de la mission) : Belgique, République tchèque, Danemark, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Espagne, Turquie et États‑Unis
  • Le Luxembourg fait partie du programme mais ne fournit aucun membre d'équipage

Le Royaume-Uni a une participation limitée au sein du programme NAPMO car il dispose de sa propre flotte d'avion AWACS (E-7 Wedgetail) mais qui est intégrée à la flotte d'AWACS de l'OTAN (NAEW&C). La France ne participe pas au programme mais détient le statut d'observateur suite à sa volonté d'interagir avec ses E-3F Sentry. En effet, les 4 E-3F de l'Armée de l'Air et de l'Espace sont totalement interopérables et se coordonnent avec les E-3A de l'OTAN.


Répondre à () :

Hannosset | 31/03/2022 19:54

Merci pour cette article qui est un très bel exemple de la collaboration transatlantique qui se met en place. Il faut évidemment souligner qu’en contrepartie, c’est AIRBUS qui pilotera le programme AFSC de l’Otan. De plus, dans ce programme, AIRBUS a choisi les meilleures entreprises Européennes comme partenaires.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité