0
Industrie
Premier vol du Boeing 777-9
Premier vol du Boeing 777-9
© Boeing

| Antony Angrand

Premier vol du Boeing 777-9

Une éclaircie en plein ciel d'orage, c'est ainsi que le premier vol du "triple-sept"-9 peut être qualifié... Avec un peu de retard sur le calendrier. L'un des "best-seller" du constructeur de Seattle a perdu quelques commandes, mais le géant vole quoi qu'il en soit.

Une météo capricieuse

Massif. Il l’est effectivement. La piste de Paine Field, d’où le Boeing 777-9 a décollé le samedi 25 janvier 2019 à 10 h 09, heure locale, paraissait presque insuffisamment longue. Il faut préciser que le « triple sept » dernier modèle mesure 47 cm de plus que le 747-8, déjà très impressionnant. C’est à la troisième tentative que le biréacteur a réussi à décoller, pour la première fois. 

Rafales de vent 

Les deux précédentes tentatives de premier vol avaient dû être interrompues en raison d’une météo incompatible et notoi- rement capricieuse, le vent soufflant par rafales le long de l’itinéraire programmé. Mais tout s’est très bien passé, l’ap- pareil est revenu se poser après un vol d’une durée de 3 heures et 51 minutes, sans histoires.

Les superlatifs du triple sept X

Annoncé par la division aviation commerciale de Boeing en novembre 2013 lors du Salon aéronautique de Dubai, le programme 777X cumule les superlatifs. Ce nouveau 777, le -9, qui précède par ordre de premier vol le -8, a réalisé son baptême de l’air plus de vingt- cinq ans après le premier vol du 777 original...

Article à (re)découvrir en téléchargeant le pdf ci dessous : 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription