7
Aviation Civile
L'IATA déplore la panique autour du variant Omicron qui met en péril la reprise aérienne
L'IATA déplore la panique autour du variant Omicron qui met en péril la reprise aérienne
© DR

| HEGUY Jean-Baptiste 365 mots

L'IATA déplore la panique autour du variant Omicron qui met en péril la reprise aérienne

Même si la demande pour le transport aérien mondial a continué à se rétablir au mois d'octobre (en baisse de 49,4% par rapport à octobre 2019, les craintes suscitées par le nouveau variant pourrait ralentir cette reprise.

La demande totale pour la transport aérien international (mesurée en RPK, ou revenu-passager-kilomètre) était encore en baisse de 49,1% en octobre 2021 par rapport au même mois de 2019, selon les chiffres de l'IATA (Association internationale de transport aérien). Il s'agit encore d'une nette amélioration par rapport à la baisse

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Murray Henley | 03/12/2021 22:51

Le problème est 100% politique. Les vaccins n'ont pas rencontré les attentes, car ils ne stoppent pas l'infection et la transmission. En plus, leur efficacité tombe à 50% après 3 mois et devient nulle après 6 ou 7 mois, ce qui explique la ruée vers les troisièmes doses. Les dirigeants ont tout misé sur les vaccins et ils ont perdu. Malgré cela. ils veulent toujours avoir l'air de *faire quelque chose* pour rassurer la population. Pour les apparences, le variant Omicron est un prétexte au retour des restrictions du début, dont les masques et les fermetures de frontières. Et le variant Omicron sera également le prétexte pour le quatrièmes doses.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité