15
Ukraine
Les M142 HIMARS frappent en profondeur et détruisent une dizaine de stocks de munitions et de carburant russes
Les M142 HIMARS frappent en profondeur et détruisent une dizaine de stocks de munitions et de carburant russes
© Ukrainian MoD

| Gaétan Powis 1200 mots

Les M142 HIMARS frappent en profondeur et détruisent une dizaine de stocks de munitions et de carburant russes

En moins d'une semaine, les premiers M142 HIMARS ukrainiens auraient déjà détruits plus d'une dizaine d'entrepôts russes. Grâce à leur longue portée, ces lance-roquettes multiples permettent aux Ukrainiens de frapper loin derrière la ligne de front tout en étant hors de portée des tirs de contrebatterie russes. Il faut d'ailleurs s'attendre à une augmentation de ces frappes avec l'arrivée prochaine des six M270 MLRS, capables de tirer deux fois plus de roquettes que les M142.

Des frappes lointaines

Huit véhicules livrés/en cours de livraison

Depuis août 2021, les États-Unis ont livré de nombreux matériels militaires à l'Ukraine (liste dans cette article). Au sein de cette liste se trouvent plusieurs M142 High Mobility Artillery Rocket System (HIMARS). Un premier groupe de quatre véhicules est déjà en

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

RUSSIE-UKRAINE Ukraine HIMARS lance-roquettes


Répondre à () :

Bruno | 09/07/2022 16:34

Pas l'Ukraine, mais L'OTAN. C'est une guerre par procuration. L'OTAN vend des armes, c'est bon pour le business, et prolongent un conflit meurtrier. L'Ukraine a perdu.

TiTi | 09/07/2022 22:48

C'est très bien de propager la propagande du kremlin comme ça...

Gzmeuh | 10/07/2022 11:04

Priviet, tovaritch Bruno.

| 10/07/2022 12:27

Русский военный тролль, пошёл нахуй. Si ton komissar dans la ferme à trolls n'arrive pas non plus à comprendre, ça parle d'aller suivre un certain bateau de guerre russe.

Bruno | 09/07/2022 16:34

Pas l'Ukraine, mais L'OTAN. C'est une guerre par procuration. L'OTAN vend des armes, c'est bon pour le business, et prolongent un conflit meurtrier. L'Ukraine a perdu.

DRUI | 10/07/2022 11:13

En l’occurrence l’Ukraine n’a rien perdu. Elle a même gagné de fédérer autour d’elle tous les pays de l’Otan qui lui apportent la logistique, à leurs propres frais, ce qui échappe au business justement, sauf pour les fabricants. Poutine, lui, a juste gagné ce soutien de l’Otan alors que son prétexte était l’adhésion de l’Ukraine à celle-ci. Et tant mieux. Certes c’est une guerre par procuration parce qu’on essaie de ne pas risquer une guerre mondiale qui dégénèrerait en guerre nucléaire. Mais c’est bien l’agression de l’Ukraine par le docteur Folamour russe qui a déclenché les hostilités. On ne peut que se féliciter que l’Otan (et pas qu’elle) fasse front. Par contre, je ne vous félicite pas d’être à ce point imprégné de la propagande bolchévique et de la propager.

| 10/07/2022 17:07

@Drui. Il a oublié de prendre ses médicaments...

Le Breton 29 | 10/07/2022 13:22

S’agissant d’armes livrées à la malheureuse Ukraine, l’OTAN sait y faire : les logisticiens occidentaux trouveront toujours un moyen pour déjouer les satellites de surveillance russe pour y acheminer les matériels et munitions nécessaires au versement du sang de ce pauvre pays…mais qu’en est il de la résistance d’un peuple face à un rouleau compresseur inexorable. Combien de temps la population va t’elle accepter une telle destruction matérielle et surtout la disparition de ses meilleurs hommes, jeunes, de ses forces vives…. Oui un jour elle peut se retourner contre ses dirigeants tout meilleurs communicants qu’ils soient face à leur oppresseur pour les avoir conduit à une impasse. Car quoi qu’on en dise l’armée russe ne compte pas en m’ois ni peut être en années pour faire plier la caste dirigeante ainsi que l’a précisé dernièrement le dirigeant russe que je prendrais pas le soin de nommer.. Un jour en effet les financements occidentaux viendront à se tarir- notre union europeenne ne fait elle déjà pas face à une cherté de la vie- et le peuple américain va t’il continuer à mettre au pot les dizaines de milliards de dollars déjà déposés ? Bref nous ne voyons pas comment au bout d’un certain délai et de telles pertes humaines ce pauvre pays ne s’asseoirait pas à la table des négociations en demandant grâce pour la survie de leur peuple. C’est ainsi et c’est triste je le conviens mais ce combat paraît sans issue.

Niko | 10/07/2022 23:56

Et pendant ce temps la les ikrainiens revendent les materiels au marcher noir et les milliards de dollars envoyes par les pro nazis tombent dans les poches des oligarques ukrainiens....

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité