0
Aviation légère et d'affaires
Le deuxième Beechcraft Denali effectue son premier vol avec succès
Le deuxième Beechcraft Denali effectue son premier vol avec succès
© Cessna-Textron

| Antony Angrand 330 mots

Le deuxième Beechcraft Denali effectue son premier vol avec succès

Textron Aviation a annoncé le 16 juin 2022 la réussite du premier vol de son deuxième article d'essai en vol Beechcraft Denali, alors que la dynamique du programme de certification de l'avion se renforce. Ce vol important fait suite à celui du prototype Denali, qui a effectué son premier vol en novembre 2021.

Un second Denali en vol...

Le deuxième avion d'essai rejoint le premier prototype Denali dans l'important programme d'essais en vol. Le vol de l'avion a duré deux heures et une minute, atteignant une altitude maximale de 15 500 pieds (soit 4 650 m) avec une vitesse maximale de 240 ktas (soit 444,4 km/h). À ce jour, le programme a accumulé plus de 250 heures de vol.

...Avant un troisième 

Le programme de certification des essais en vol du Denali devrait finalement inclure un troisième avion d'essai en vol. Trois autres avions d'essai au sol seront utilisés pour les tests de cellule complète. Conçu pour atteindre une vitesse de croisière de 285 nœuds (soit 527,8 km/h) et une charge utile de 1 100 livres (presque 499 kg), le Denali a une autonomie de 1 600 nautiques (soit 2 963 km) en croisière à haute vitesse avec un pilote et quatre passagers et pourra voler de Los Angeles à Chicago, de New York à Miami ou de Londres à Athènes.

1 300 ch 

Le Denali est le premier avion équipé du moteur Catalyst de GE. Comme les autres avions de la société, le Denali peut également utiliser du carburant aviation durable. Le turbopropulseur équipé d'un FADEC, d'une puissance de 1300 chevaux sur l'arbre (SHP), allège la charge de travail du pilote grâce à sa commande de puissance et d'hélice à levier unique. L'avion est également équipé de la nouvelle hélice McCauley en composite, à vitesse constante, qui est à mise en drapeau complète avec pas réversible et protection contre la glace. Le cockpit est équipé de la suite avionique intuitive Garmin G3000 avec des commandes à haute résolution et à écran tactile. Un accélérateur automatique Garmin intégré est désormais une caractéristique standard, qui s'interface avec le système de contrôle automatique de vol (AFCS) et le système de gestion de vol (FMS) pour permettre un contrôle facile de la vitesse dans tous les régimes de vol, du décollage au toucher des roues.

 


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité