0
Hélicoptères civils
L'Ansat testé par temps chaud au Pakistan
L'Ansat testé par temps chaud au Pakistan
© Russian Helicopters Holding Company

| Antony Angrand

L'Ansat testé par temps chaud au Pakistan

Russian Helicopters Holding Company va tester par temps chaud son hélicoptère bimoteur léger Ansat. Le but est de démontrer la possibilité de la machine à opérer de -45° à +50 C et d'attirer de nouveaux clients potentiels.

Russian Helicopters Holding Company (qui fait partie de Rostec State Corporation) a commencé les essais en vol de son hélicoptère polyvalent Ansat au Pakistan. L'objectif de cette campagne est de démontrer la possibilité d'utiliser la machine par temps chaud et en haute altitude.

Il est prévu de faire voler l'Ansat par des températures dépassant les 50° centigrades, ce qui permettra à l'appareil de pouvoir voler de - 45 à + 50°. 

"Nous avons planifié plusieurs optimisations de l'Ansat, qui peut intéresser des clients d'Asie ou du Moyen-Orient. J'espère que les résulats positifs se convertiront en intérêt de la part de clients potentiels", a commenté Alexandre Shcherbinine, directeur général adjoint de Russian Helicopters Holding Company.

La campagne d'essais en vol prendra fin à la mi-novembre. Après quoi, une conférence, suivie d'une démonstration en vol, se tiendra à Islamabad afin d'attirer des clients pakistanais potentiels.

L'Ansat est un bimoteur léger produit en série à l'usine de Kazan, en République du Tatarstan. En mai 2015, l'appareil a été modifié puis certifié pour les évacuations médicales. En version transport simple, il peut emporter jusqu'à sept passagers.
 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription