0
Défense
La Royal Navy met ses Lynx à la retraite
La Royal Navy met ses Lynx à la retraite
© Crown

| Antony Angrand

La Royal Navy met ses Lynx à la retraite

La marine de guerre britannique a dit adieu à ses hélicoptères Lynx. Employé par la Royal Navy depuis la fin des années 1970, la machine a été mise à la retraite à quelques heures du cap du million d'heures de vol, passées aussi bien dans la chaleur brûlante de l'Iraq et du golfe, que dans le froid polaire de l'Antarctique et de l'Atlantique Sud.  

Le Lynx a commencé à prendre forme en 1963, la cérémonie de mise à la retraite s'est déroulée à la Royal Naval Air Station de Yeovilton, dans le Somerset, en fait à quelques kilomètres de l'usine Westland (aujourd'hui Leonardo) ou l'appareil a été conçu, à Yeovil .

Le Lynx a été la pierre angulaire des opérations menées par les frégates et destroyers. La Royal Navy ne fut pas la seule utilisatrice, car on compte également la France, l'Allemagne, la Norvège, le Danemark, le Brésil... Soit au total pas moins de seize pays ayant utilisé la machine, laquelle a été construire à 409 exemplaires.  

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription