0
Industrie
Hyundai et Uber partenaires dans le développement d'un eVTOL © Hyundai

| Antony Angrand

Hyundai et Uber partenaires dans le développement d'un eVTOL

Hyundai Motor Company et Uber travaillent ensemble au développement d'un nouvel aéronef électrique à décollage et d'atterrissage verticaux (ADAVe) qui sera utilisé pour le service de taxi aérien en covoiturage.

Cette semaine, au salon Consumer Electronics Show, Hyundai présente un modèle à l'échelle de son futur ADAVe destiné au transport aérien urbain, baptisé S-A1. L'aéronef tout électrique devrait offrir une autonomie de 60 nautiques (111 km), des vitesses allant jusqu'à 290 km/h et une altitude de croisière comprise entre 1 000 et 2 000 pieds (300 à 600 m).

L'appareil a vu son architecture déterminée par l'équipe d'ingénierie des véhicules d'Uber, dirigée par l'ancien ingénieur de la Nasa Mark Moore. L'ADAVe, qui comprend quatre ensembles de rotors pour la portance verticale et quatre autres pour le vol de croisière, pourra accueillir quatre passagers. Initialement l'appareil bénéficiera  d'un pilote à bord mais il prévu à terme que les vols deviennent entièrement autonomes. 

Hyundai n'a précisé aucun calendrier concernant la certification de son aéronef, un prototype grandeur nature sera d'abord testé en vol. L'entrée en service est prévue pour 2028. Les démonstrations de vol devraient débuter dès cette année. Le partage industriel et les partenaires n'ont pas fait l'objet de commentaires et n'ont d'ailleurs pas été précisés. 

 

Concept de taxi aérien urbain Hyundai Uber CES 2020

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription