0
Défense
Futur déploiement d'Eurofigther et de systèmes antiaériens Patriot allemands en Pologne
Futur déploiement d'Eurofigther et de systèmes antiaériens Patriot allemands en Pologne
© Bundeswehr

| Gaétan Powis 547 mots

Futur déploiement d'Eurofigther et de systèmes antiaériens Patriot allemands en Pologne

Suite au crash d'un missile antiaérien en Pologne, les ministres allemands et polonais de la Défense ont trouvé un accord sur le déploiement de systèmes antiaériens MIM-104 Patriot et d'avions de combat Eurofighter de la Luftwaffe en Pologne. Ils doivent permettre de soutenir les moyens polonais dans leur mission de sécurisation de leur espace aérien.

La sécurisation de l'espace aérien polonais

Ce 21 novembre, Christine Lambrecht, la ministre allemande de la Défense et Mariusz Blaszczak, le ministre polonais de la Défense, se sont entretenus par visioconférence. Le sujet principal de celle-ci se concentrait sur l'aide que pouvait apporter l'Allemagne à la défense de l'espace aérien polonais. Cette demande fait suite au missile antiaérien ukrainien, lancé par la défense antiaérienne ukrainienne afin d'intercepter un missile de croisière russe mais qui est retombé en Pologne, non loin de la frontière avec l'Ukraine (article sur le sujet). L'Allemagne propose ainsi le déploiement de deux types de moyens :

  • des avions de combat Eurofighter afin d'aider les appareils polonais à protéger leur espace aérien.
  • des systèmes antiaériens Patriot capable de sécuriser une vaste zone.

Les deux ministres ont tous deux publiés un tweet :

C. Lambrecht via le compte du ministère allemand de la Défense ;

"La Pologne est notre ami, allié et en tant que voisin de l'Ukraine, particulièrement exposée. Ensemble, avec mon collègue Mariusz Blaszczak, nous nous sommes mis d'accord pour envoyer des systèmes de défense aérienne Patriot en Pologne et assister à sécuriser l'espace aérien polonais avec des Eurofighter.

Les détails sont en train d'être discutés par nos experts respectifs."

M. Blaszczak via son compte ;

"Après avoir parlé avec C. Lambrecht. La ministre allemande de la Défense a confirmé la volonté de déployer des lanceurs Patriot près de la frontière avec l'Ukraine. La version du système reste à déterminer, à quelle vitesse ils seront déployés et combien de temps ils seront stationnés. [...]"

Les MIM-104 allemands

Enfin, ce n'est pas la première fois que l'Allemagne propose de déployer des lanceurs Patriot : avec les Pays-Bas, l'Allemagne a déployé en Slovaquie des systèmes Patriot après que celle-ci ait donné sa seule et unique batterie antiaérienne longue portée S-300 à l'Ukraine (plus d'infos dans cet article). D'après la Luftwaffe, les PAC-3 allemands emportent entre 4 et 8 missiles ayant chacun une portée d'environ 68 kilomètres. La Luftwaffe disposerait d'approximativement 30 lanceurs M902 du système MIM-104F PAC-3 Patriot. Ces lanceurs sont améliorés ou en train d'être améliorés aux standards MSE (Missiles Segement Enhanced). Il s'agit du dernier missile développé par Raytheon pour le Patriot : moteur agrandi à double impulsion, meilleur logiciel et capteur de guidage. Il assez récent puisqu'il a démontré pour la première fois sa capacité antimissile lors d'un essai en 2017.

Il faut noter que l'Allemagne et une grande partie des États d'Europe de l'Est, en ce compris la Pologne, discutent sur un éventuel partenariat concernant la création d'une capacité antimissile de premier ordre en achetant le système antimissile Arrow 3, développé par Israel Aerospace Industries (IAI) et Boeing (plus d'infos ici).

L'image de couverture ne représente pas le tir d'un missile MSE mais bien d'un missile d'entrainement.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité