0
Industrie
Wright Electric vise des densités de puissance allant au-delà de 12 kW/kg
Wright Electric vise des densités de puissance allant au-delà de 12 kW/kg
© Wright Electric

| Antony Angrand

Wright Electric vise des densités de puissance allant au-delà de 12 kW/kg

Dans le cadre du programme ARPA-E financé par le département de l'énergie américain, Wright concevra des systèmes de propulsion qui auront le potentiel de permettre des densités de puissance au-delà de 12 kW/kg.

Avec l'aide du département de l'énergie américain 

Wright Electric a annoncé le 13 octobre 2020 que l’Advanced Research Projects Agency-Energy (ARPA-E) du département de l’énergie des États-Unis a choisi Wright pour un contrat visant à soutenir le développement de moteurs de propulsion électrique novateurs, légers et à haut rendement ainsi que de systèmes de gestion thermique associés à destination des futurs avions électriques commerciaux.

Au-delà de 12 kW/kg

Dans le cadre du programme ARPA-E, Wright concevra des systèmes de propulsion "avec un potentiel permettant des densités de puissance allant au-delà de 12 kW/kg", commente Wright Electric. Aujourd’hui, les avions qui utilisent des moteurs à turbine à combustible à réaction avoisinent les 6-9 kW/kg. 

Moteur à aimant permanent 

La nouvelle conception de Wright utilisera les techniques de fabrication existantes pour créer un moteur haut rendement et haute performance sans sacrifier à la sécurité. Ceci sera obtenu par le biais d'un moteur à aimant permanent couplé avec une stratégie de refroidissement qualifiée d'"agressive" par Wright et à un onduleur à haute fréquence. Wright Electric n'a pas plus dévoilé son projet de développement, tout juste sait-on qu'au cours de la première phase du programme ARPA-E, l’équipe réalisera une conception détaillée et effectuera des essais des sous-systèmes. La phase deux visera plus spécifiquement à la construction et la démonstration du système. La phase 1 du programme comporte une enveloppe budgétaire de 647 039 $. Aucun calendrier n'a été avancé pour le moment mais ces développements bénéficieront au Wright 1 zéro émission de 186 places, l'avion commercial développé en partenariat avec EasyJet. 


 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription