1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Drones

0
Couverture
© Freedom Class
10/03/2017 14:12 | Par yann cochennec

Vers une Formule 1 de la course de drones ?

Les sympathiques courses de drones jouets en FPV appartiendront bientôt au passé. La start-up australienne Freedom Class Giant Drone Racing ambitionne en effet de créer la première Formule 1 de la course de drones géants. Et pour y arriver, la société australienne a décidé de s'appuyer sur la française Hionos, filiale de Sogilis et spécialisée dans le développement de logiciels critiques pour l'aéronautique.

Objectif : rendre les drones aussi sûrs que les avions grâce à un ensemble complet de systèmes développés par Hionos. D'abord, le Pulsar, "un autopilote sûr et fiable, conforme avec les normes aéronautiques les plus strictes (DO-178C DAL A)" grâce à l'utilisation d'outils technologiques de pointe "comme le mécanisme de preuve formelle, garantissant mathématiquement l'absenece de bugs. Pulsar fournit l'ensemble des fonctionnalités nécessaires à la réalisation d'un vol automatique, et embarque des mécanismes de gestion des pannes, pour une sûreté de vol maximum".

Ensuite, le SignalPack qui est "un composant permettant aux constructeurs de drones de respecter les réglementations dans les différents pays". Le système fournit une identification électronique ainsi qu'une limitation des capacités du drone lorsque la loi le demande. Il est compatible avec l'ensemble des drones déjà sur le marché ou prochainement commercialisés.

Avec l'aide de la française Hionos, l'australienne Freedom Class veut ainsi prouver la sûreté des drones géants pour ses futures courses de Formule 1 afin de convaincre à la fois les fédérations sportives et les autorités en charge de la sécurité aérienne et/ou de la sûreté aérienne.

drones Drones civils filière drones India SARAS ATR MRO

Répondre à () :

| Connexion | Inscription