0
Défense
US Navy: Premier ravitaillement en vol réussi pour le drone MQ-25
US Navy: Premier ravitaillement en vol réussi pour le drone MQ-25

| Baptiste Guillou 245 mots

US Navy: Premier ravitaillement en vol réussi pour le drone MQ-25

Les investissements de l'US Navy sur les nouvelles technologies navales offrent leurs premiers résultats

Premier ravitaillement en vol 

Le MQ-25 « Stingray » qui a effectué son premier vol le 19 septembre 2020, vient de franchir une nouvelle étape avec son premier ravitaillement en vol. En l’occurrence, le 4 juin 2021, le MQ-25 T1 qui compte déjà plus de 25 vols à son actif est parvenu à transférer une quantité non précisée de carburant à un chasseur F/A-18F Super Hornet. Ce contact, réalisé à une distance de 10 mètres a permis de valider la stabilité du MQ-25. Des essais d’intégration sur porte-avions seront réalisés à Norfolk avant la fin de l’année.

CBARS 

Fruit du programme CBARS (Carrier-Based Aerial-Refueling System) et construit par Boeing, le « Stingray » dispose du même moteur Roll-Royce AE 3007N que le drone HALE MQ-4C « Triton ». 72 appareils seront construits pour un coût de 13 milliards de dollars.

Vers un capteur déporté 

Le MQ-25 sera employé par l'US Navy afin de réaliser des ravitaillements en vol de chasseurs, tels que les F/A-18 Super Hornet, les EA-18G Growler et les F-35C. Sa capacité de 7T à 920 kilomètres permettra ainsi d'accroître l'autonomie des chasseurs de la marine américaine mais également de soulager la flotte de F/A-18 Super Hornet qui remplit une fonction de « nounou » pour l'US Navy. Par ailleurs, le MQ-25 Stingray devrait également pouvoir conduire des missions de surveillance et sera pour cela équipé de capteurs spécifiques. Cette approche de "Re-USE" permettra de réaliser des économies en regroupant plusieurs fonctions au sein de la même plateforme.


 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription