Une trentaine de CFM Leap-1B feront l'objet d'une inspection de levée de doute
Une trentaine de CFM Leap-1B feront l'objet d'une inspection de levée de doute
© CFMI

publié le 11 mai 2017 à 17:14

312 mots

Une trentaine de CFM Leap-1B feront l'objet d'une inspection de levée de doute

C'est un disque de turbine basse pression sur un CFM Leap-1B qui a déclenché une suspension des vols des Boeing 737 MAX d'essais. Cette pièce, en provenance de chez un forgeron fournisseur de CFM International, s'est révélée défectueuse lors de son inspection consécutive à sa réception chez le motoriste. C'est-à-dire

11/05/2017 17:14
312 mots

Une trentaine de CFM Leap-1B feront l'objet d'une inspection de levée de doute

Une trentaine de CFM Leap-1B feront l'objet d'une inspection de levée de doute
Une trentaine de CFM Leap-1B feront l'objet d'une inspection de levée de doute

C'est un disque de turbine basse pression sur un CFM Leap-1B qui a déclenché une suspension des vols des Boeing 737 MAX d'essais. Cette pièce, en provenance de chez un forgeron fournisseur de CFM International, s'est révélée défectueuse lors de son inspection consécutive à sa réception chez le motoriste. C'est-à-dire et avant qu'elle ne soit montée sur un CFM Leap-1B,

Réservé aux abonnés

La suite de cet article est reservé aux abonnés d’Air&Cosmos.
Votre soutien nous permet de vous apporter quotidiennement des informations qualitatives et complètes.
Rejoignez-nous !

Je m’abonne

Déjà abonné ? Je me connecte