0
Défense
Un Boeing 777 obligé de changer de cap... pour s'éloigner d'un tir de missile lancé par un sous-marin chinois
Un Boeing 777 obligé de changer de cap... pour s'éloigner d'un tir de missile lancé par un sous-marin chinois
© Boeing

| Gaétan Powis 660 mots

Un Boeing 777 obligé de changer de cap... pour s'éloigner d'un tir de missile lancé par un sous-marin chinois

Un pilote de Cathay Pacific a filmé le tir d'un missile lancé par un sous-marin chinois. Cependant, avant d'avoir filmé le tir, le contrôleur aérien de la zone a sommé le Boeing 777 de changer de cap afin de sortir de la zone de tir. Il semblerait qu'aucun NOTAM n'ait été émis concernant le tir d'un missile.

Un tir de missile

Vers la fin du mois de mai, un avion de ligne Boeing 777 de la compagnie Cathay Pacific effectuait un vol presque routinier en Asie du Sud-Est (numéro de vol encore inconnu). Cependant, alors que l'avion survolait la mer de Chine du Sud, le contrôleur aérien a ordonné au pilote :

"Tournez à gauche de 90 degrés immédiatement !"

Quelques instants après avoir changé de cap, et comme montré dans le tweet ci-joint, un sous-marin chinois a lancé un missile. La vidéo ne permet pas d'identifier le missile lancé (probablement balistique) et encore moins le type de sous-marin lanceur. Cependant, le tweet est daté du 24 mai 2022, soit un jour après la fin des manœuvres de la Marine chinoise (PLAN) dans la zone. Très peu d'information sont disponibles sur ce tir. Par ailleurs, aucun NOTAM ne semble avoir été émis dans la région, particulièrement en ce qui concerne un tir de missile.

Une région sous tension

Depuis une dizaine d'années et tout particulièrement depuis la création d'îlots artificiels par la Chine, la mer de Chine du Sud est une zone très contestée par tous les pays côtiers de la zone. La Chine cherche à sécuriser son approvisionnement en provenance de la mer (notamment le pétrole importé du Moyen-Orient) mais au détriment de la souveraineté maritime des autres pays de la région.

La tension est également montée d'un cran la semaine passé en Asie de l'Est avec le tir de trois missiles nord-coréens, dont un missile intercontinental. La Corée du Sud avait répondu avec d'autres tirs de missiles et un elephant walk de F-15K (article sur le sujet).


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité