0
Espace

« UE et ESA : deux entités bien distinctes »

ESPACE

LA QUESTION SUR LES ÉVENTUELLES CONSÉQUENCES DE LA SORTIE DU ROYAUME-UNI DE L'UNION EUROPÉENNE SE POSE ÉGALEMENT POUR LES ACTIVITÉS SPATIALES.T ant que l'article 50 ne sera pas activé par le Royaume-Uni,les conséquences éventuelles du Brexit semblent difficiles à évaluer dans le secteur spatial, en particulier d'un point de vue

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité