0
Aviation Civile
Thai Airways veut aussi de l'Airbus A350-900 Ultra Long Range
Thai Airways veut aussi de l'Airbus A350-900 Ultra Long Range
© airbus

| yann cochennec

Thai Airways veut aussi de l'Airbus A350-900 Ultra Long Range

Airbus s'apprête à enregistrer un deuxième client pour la version "Ultra Long Range" de son A350-900. Le président de Thai Airways, Charamporn Jotikasthira, a en effet profité de la livraison du premier A350-900, version standard, pour exprimer un besoin auprès de Fabrice Brégier, président d'Airbus. Une demande assez logique car Thai Airways, comme Singapore Airlines, a proposé dans le passé des vols directs sur Los Angeles et New York au moyen d'A340-500 avec une capacité sièges réduite.

Un retour sur les Etats-Unis que Thai Airways a bien l'intention de réaliser grâce à l'A350-900 Ultra Longe Range qui peut réaliser d'une seule traite les 19 heures vol sur New York, mais aussi sur Chicago ou Miami, grâce à "un système d'alimentation carburant  modifié permettant d'accroître la capacité d'emport". Soit 24 000 litres de carburant de plus sans ajout d'un réservoir supplémentaire, ce qui permet de reconfigurer l'A350-900 Ultra Long Range dans la version standard, rapidement et à moindres coûts.

En attendant ce retour sur les Etats-Unis, Thai Airways reviendra sur Moscou le 15 novembre prochain, une destination qui avait été arrêtée dans le cadre du plan du plan de restructuration mis en place dès 2015 par l'actuel président de Thai Airways. La compagnie aérienne ouvrira également Téhéran en octobre tout en reforçant ses fréquences sur Londres, Bruxelles et Oslo. Sans oublier l'ouverture d'un vol direct entre Francfort et Phuket.

"Thai Airways est bien de retour", souligne Charamporn Jotikasthira. Et l'Airbus A350 fait bien partie intégrante de ce retour.

 

 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription