1
Industrie
Taxiage réussi pour le Boeing Loyal Wingman
Taxiage réussi pour le Boeing Loyal Wingman
© Boeing

| Antony Angrand 271 mots

Taxiage réussi pour le Boeing Loyal Wingman

Le drone Boeing Loyal Wingman a réalisé des essais de taxiage à basse vitesse afin de vérifier le bon fonctionnement de l'ensemble de ses systèmes, avant le premier vol qui devrait intervenir avant la fin de cette année.

Un taxiage à 26 km/h 

Le drone Boeing Loyal Wingman, qui est en cours de développement avec la Royal Australian Air Force (RAAF), s'est récemment mû en utilisant sa propre puissance pour la première fois, une étape clé pour l’aéronef qui devrait effectuer son premier vol cette année.  « Voir

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Australie Boeing Loyal Wingman Essais au sol Taxiage


Répondre à () :

patrico | 23/10/2020 11:42

Waouhhh ! J ai adoré ce drone figther unmanned dès que je l ai vu en début d année et je leurs ait fait passer les messages ! En dehors de "1 ou 2 points" , il va avoir tout pour lui, effecteur, long range, MALE, et sûrement tres performant . En dehors de son avionique que je ne connaîtrait pas mais c est pas mon intérêt premier , il va ou devrait avoir plusieurs configurations interchangeables dans ses Multimissions redoutables d efficacités. Et en plus, il est très beau sous tous les angles! Aérodynamiquement bien sûr ! Merci.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité