1
Industrie
Taxiage réussi pour le Boeing Loyal Wingman
Taxiage réussi pour le Boeing Loyal Wingman
© Boeing

| Antony Angrand

Taxiage réussi pour le Boeing Loyal Wingman

Le drone Boeing Loyal Wingman a réalisé des essais de taxiage à basse vitesse afin de vérifier le bon fonctionnement de l'ensemble de ses systèmes, avant le premier vol qui devrait intervenir avant la fin de cette année.

Un taxiage à 26 km/h 

Le drone Boeing Loyal Wingman, qui est en cours de développement avec la Royal Australian Air Force (RAAF), s'est récemment mû en utilisant sa propre puissance pour la première fois, une étape clé pour l’aéronef qui devrait effectuer son premier vol cette année.  « Voir le prototype se rendre sur la piste pour ce test de taxiage à basse vitesse est un moment passionnant, une autre étape importante du développement avant son premier vol », a commenté le vice-maréchal de l’air Cath Roberts, chef de la capacité de la RAAF.  Atteignant une vitesse maximale de 14 nœuds (environ 26 kilomètres à l’heure), au sol, l’avion a réalisé plusieurs activités pendant qu’il manœuvrait et s’arrêtait sur commande.

Vérifier l'ensemble des systèmes aéronef

« Le taxiage à basse vitesse nous a permis de vérifier la fonction et l’intégration des systèmes de l’aéronef, y compris le freinage et les commandes du moteur, avec le Loyal Wingman en mouvement », a déclaré Paul Ryder, directeur des essais en vol de Boeing Australie. Trois prototypes Loyal Wingman seront utilisés. L’aéronef volera aux côtés d’autres plates-formes, en utilisant l’intelligence artificielle pour de telles missions d’équipe. Il a des caractéristiques avancées de conception et de vol, y compris une section modulaire de nez qui est personnalisable pour des besoins spécifiques et une approche conventionnelle de décollage et d’atterrissage appropriée pour de nombreuses missions et types de piste.  « Ce dernier test marque le premier mouvement sans pilote complet du Loyal Wingman avec nos partenaires australiens et nous rapproche du premier vol », a déclaré Shane Arnott, directeur du programme, Boeing Airpower Teaming System

Répondre à () :


Captcha
patrico | 23/10/2020 11:42

Waouhhh ! J ai adoré ce drone figther unmanned dès que je l ai vu en début d année et je leurs ait fait passer les messages ! En dehors de "1 ou 2 points" , il va avoir tout pour lui, effecteur, long range, MALE, et sûrement tres performant . En dehors de son avionique que je ne connaîtrait pas mais c est pas mon intérêt premier , il va ou devrait avoir plusieurs configurations interchangeables dans ses Multimissions redoutables d efficacités. Et en plus, il est très beau sous tous les angles! Aérodynamiquement bien sûr ! Merci.

| | Connexion | Inscription