3
Défense
Succès pour le vol du missile HAWC hypersonique de la Darpa
Succès pour le vol du missile HAWC hypersonique de la Darpa
© Darpa

| Antony Angrand 362 mots

Succès pour le vol du missile HAWC hypersonique de la Darpa

La Darpa, en partenariat avec l'armée de l'air américaine (US Air Force), a réalisé la semaine dernière un essai en vol libre de son concept d'arme hypersonique HAWC, acronyme de Hypersonic Air-breathing Weapon Concept (littéralement concept d'arme hypersonique à moteur aérobie). Le missile, construit par Raytheon Technologies, a été largué d'un avion quelques secondes avant que son moteur superstatoréacteur ne fonctionne.

Mach 5...

La Darpa, en partenariat avec l'armée de l'air américaine (US Air Force), a réalisé la semaine dernière un essai en vol libre de son concept d'arme hypersonique HAWC, acronyme de Hypersonic Air-breathing Weapon Concept (littéralement concept d'arme hypersonique à moteur aérobie). Le missile, construit par Raytheon Technologies, a été largué d'un avion quelques secondes avant que son moteur Northrop Grumman scramjet (soit un statoréacteur à combustion supersonique) ne se mette en marche. Le moteur a comprimé l'air entrant mélangé à son carburant hydrocarboné et a commencé à enflammer ce mélange d'air en mouvement rapide, propulsant le missile à une vitesse supérieure à Mach 5, soit cinq fois la vitesse du son.

... visant la croisière hypersonique 

"Le véhicule HAWC fonctionne mieux dans une atmosphère riche en oxygène, où sa vitesse et sa maniabilité le rendent difficile à détecter en temps voulu. Il pourrait frapper des cibles beaucoup plus rapidement que les missiles subsoniques et possède une énergie cinétique importante, même sans explosifs puissants. L'essai en vol libre du HAWC a été une démonstration réussie des capacités qui feront des missiles de croisière hypersoniques un outil très efficace pour nos combattants", a déclaré Andrew "Tippy" Knoedler, responsable du programme HAWC au sein du Tactical Technology Office de la DARPA. "Cela nous rapproche un peu plus de la transition de HAWC vers un programme d'enregistrement qui offre une capacité de nouvelle génération à l'armée américaine". 

Un essai réussi 

Les objectifs de la mission étaient les suivants : intégration du véhicule et séquence de lancement, séparation en toute sécurité de l'avion de lancement, allumage du propulseur et poussée, séparation du propulseur et allumage du moteur, et croisière. Tous les objectifs primaires du test ont été atteints. Cette réussite s'appuie sur des projets pionniers de superstatoréacteur, notamment les travaux sur le X-30 ainsi que les vols sans équipage des véhicules X-43 de la NASA et du X-51 Waverider de l'US Air Force. Les données des essais en vol du HAWC aideront à valider des conceptions de systèmes abordables et des approches de fabrication qui permettront de mettre des missiles hypersoniques à moteur aérobie à disposition des forces armées américaines dans un avenir proche.

 

Répondre à () :


Captcha
Laffitte | 28/09/2021 23:15

Suis un pationner de technologies sur les arme mai en espérant qu'elle serve pas dans le future

Souleymane | 15/10/2021 12:56

S356

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription