0
Aviation Civile
SCARA : "L'Etat abandonne les compagnies aériennes françaises"
SCARA : "L'Etat abandonne les compagnies aériennes françaises"

| HEGUY Jean-Baptiste

SCARA : "L'Etat abandonne les compagnies aériennes françaises"

Le syndicat aérien déplore que le plan d'aide à la filière aéro n'ait pas pris en compte tout un pan du secteur aéronautique, et les compagnies aériennes françaises hors Air France.

Le Scara (Syndicat des Compagnies aériennes autonomes) ne décolère pas. Alors que l'Etat vient de dévoiler un grande plan d'aide à la filière aéronautique, portant sur un montant de 15 milliards d'euros, le syndicat regrette que beaucoup d'acteurs aient été oubliés. "En décidant de limiter son soutien aux seules industries du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS) et à Air France, c'est tout un pan de la chaîne de valeur du transport aérien allant des entreprises d'assistance en escale aux aéroports, des compagnies d'aviation d'affaires aux compagnies d'hélicoptères, des sociétés de maintenance aux sociétés de handling, des avitailleurs aux écoles de formation, sans oublier en premier lieu toutes les compagnies aériennes non Air France que l'Etat a décidé d'abandonner en pleine crise Covid-19", déplore le Scara. 

Menace de nouvelles disparitions ?

"Ce choix assumé de l'Etat, de soutenir la seule compagnie Air France au détriment de toutes les autres compagnies aériennes françaises conduit à une distorsion de concurrence inacceptable. Est-il compatible avec le règlement européen ? La question est ouverte. Cette décision a deux conséquences immédiates : elle va accélérer le mouvement de disparition des compagnies aériennes françaises déjà sévèrement attaquées par une concurrence étrangère qui bénéficie d'un environnement social et fiscal bien moins contraignant dans leur pays de rattachement. Elle va également accélérer la perte d'emplois qualifiés en France dans toute une branche industrielle essentielle au développement économique du pays et des ses régions", poursuit le syndicat. 

Pour mémoire, le Scara regroupe plus de 50% des compagnies aériennes françaises, basées en métropole et dans les territoires ultra-marins, ainsi que des sociétés d'assistance aéroportuaire et de formation. Suite à l'aide débloquée pour Air France, il avait appelé fin avril à la création d'un fonds d'aide pour les autres compagnies aériennes françaises. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription