0
Avion décarboné
Safran et ÖAMTC Air Rescue passent aux carburants durables sur Arrius
Safran et ÖAMTC Air Rescue passent aux carburants durables sur Arrius
© Safran

| Antony Angrand 273 mots

Safran et ÖAMTC Air Rescue passent aux carburants durables sur Arrius

Safran Helicopter Engines et l’opérateur autrichien ÖAMTC Air Rescue vont coopérer sur le déploiement de carburants aérien durables (SAF). Le motoriste va assister l’opérateur autrichien dans l’utilisation de SAF sur sa flotte d'Airbus H135 équipés de moteurs Arrius 2B2. D’ici l’été 2022, l’un de ses hélicoptères de transport médical sera prêt à utiliser de 30 à 50 % de biocarburant.

H135 et Arrius 2B2 avec 30 à 50% de CAD 

Safran Helicopter Engines et l’opérateur autrichien ÖAMTC Air Rescue vont coopérer sur le déploiement de carburants aérien durables (CAD). Le motoriste français va assister l’opérateur autrichien dans l’utilisation de CAD (Carburant d'aviation durable) sur sa flotte d'Airbus H135 équipés de moteurs Arrius 2B2. D’ici l’été 2022, l’un des hélicoptères de transport médical d'ÖAMTC Air Rescue sera prêt à utiliser de 30 à 50 % de biocarburant, les moteurs Safran étant certifiés pour fonctionner à hauteur de 50 % de SAF. Plus tard, l’opérateur examinera la possibilité de déployer ce type de carburant sur l’ensemble de ses bases. Dans un deuxième temps, les deux partenaires étudieront l'utilisation de 100% de SAF, ainsi que des carburants innovants tels que les e-carburants. 

Un Makila 2 avec 100% de biocarburant

Le premier vol d'un hélicoptère d’ÖAMTC avec du carburant durable est prévu pour l'année prochaine. Safran apporte son soutien aux opérateurs d'hélicoptères dans leur transition vers les CAD, ses moteurs étant certifiés pour fonctionner avec un mélange pour moitié de ce type de carburant et de kérosène classique. En septembre dernier, Safran a réalisé une campagne d'essais au sol d'un moteur Makila 2 fonctionnant avec 100% de biocarburant, ce qui a permis récemment des essais en vol sur un Airbus H225. Avec un taux d’incorporation de 100 %, ces carburants permettraient de réduire jusqu’à 80 % les émissions de CO2. En parallèle et afin de réduire les émissions de carbone sur ses sites, Safran Helicopter Engines déploie ces carburants sur ses propres bancs d'essai, initialement à hauteur de 10% avec un objectif de 50 % en 2025. 

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription