0
Aviation Civile
Ryanair réduit encore de 20% ses capacités en octobre
Ryanair réduit encore de 20% ses capacités en octobre
© Ryanair

| HEGUY Jean-Baptiste

Ryanair réduit encore de 20% ses capacités en octobre

Cette annonce fait suite à une première annonce datant de la fin du mois d'août, concernant une première réduction de 20% de capacités. La low cost irlandais pointe les restrictions d'accès aux frontières en Irlande et dans plusieurs pays européens.

Le redécollage du trafic européen se fait toujours attendre. La compagnie Ryanair, après une première annonce de réduction de capacités de 20% faite à la fin du mois d'août, vient de préciser qu'elle opérerait une réduction additionnelle de 20% pour octobre. "Ryanair s'attend maintenant à ce que sa capacité d'octobre passe de 50% à environ 40% de ses niveaux d'octobre 2019, mais prévoit de maintenir un coefficient de remplissage de plus de 70% sur ce programme de vol réduit", précise la compagnie dans un communiqué.

L'anarchie des restrictions aux frontières 

"Ces réductions de capacité étaient nécessaires en raison des répercussions sur les réservations des changements constants des restrictions et des politiques de voyages des gouvernements de l'UE, dont beaucoup sont introduites à court terme, qui minent la volonté de consommateurs de faire des réservations à terme. Dans certains pays (notamment l'Irlande), où le gouvernement maintient des restrictions de voyage excessives et défectueuses depuis le 1er juillet, les taux de Covid-19 ont augmenté ces dernières semaines pour atteindre 50 pour 100 000 habitants - plus du double de l'Allemagne et de l'Italie - où les voyages aériens intracommunautaires sont librement autorisés depuis le 1er juillet", explique Ryanair. 

Approche coordonnée prônée par la Commission européenne

La low cost salue le plan de la Commission européenne visant à supprimer les restrictions de voyages intra-UE et "demande que cette approche coordonnée soit immédiatement mise en oeuvre par tous les Etats de l'UE, en particulier l'Irlande, afin que les citoyens de l'UE puissent effectuer les réservations essentielles pour les voyages d'affaires et familiaux, sans avoir à se soucier des annulations de vols et/ou de quarantaines défectueuses". 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription