0
Aéroports
Roissy CDG : un service de garde des objets prohibés
Roissy CDG : un service de garde des objets prohibés
© C. Cosmao

| HEGUY Jean-Baptiste 236 mots

Roissy CDG : un service de garde des objets prohibés

Le groupe ADP et la Poste se sont associés pour lancer Tripperty, un service qui permettra aux passagers de demander la réexpédition des objets laissés aux contrôles d'inspection filtrage ou de les garder en consigne jusqu'à deux semaines.

Quel voyageur ne s'est jamais retrouvé forcé de laisser aux postes d'inspection filtrage des objets, certes prohibés, mais qui peuvent avoir une valeur personnelle ou sentimentale ? Le groupe ADP et la Poste ont pensé à eux et viennent de lancer le service "Tripperty", expérimenté depuis le début de l'année

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité