0
Défense
Rheinmetall et Sikorsky s'associent pour le remplacement des CH-53G allemands
Rheinmetall et Sikorsky s'associent pour le remplacement des CH-53G allemands
© Lockheed Martin

| BOQUET Justine 196 mots

Rheinmetall et Sikorsky s'associent pour le remplacement des CH-53G allemands

Sikorsky a annoncé le 6 février avoir signé un « accord stratégique » avec Rheinmetall. Les deux industriels vont joindre leurs capacités et savoir-faire dans le cadre du remplacement de la flotte de CH-53G allemands.

Dans cet appel d'offre, Sikorsky propose son hélicoptère lourd, le CH-53K. Les deux industriels vont ainsi collaborer afin de proposer la meilleure solution à Allemagne. Pour cela, ils s'associeront avec des industriels allemands et chercheront à définir une offre complète incluant « la maintenance, l'entraînement et autres programmes de soutien aux

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité