0
Les Dossiers d'Air&Cosmos
Retour sur "L'avènement de la cabine connectée"
Retour sur "L'avènement de la cabine connectée"
© Recaro

| HEGUY Jean-Baptiste

Retour sur "L'avènement de la cabine connectée"

L’édition 2019 du Salon Aircraft Interiors, qui s'est déroulée à Hambourg du 2 au 4 avril, s'est focalisée sur une nouvelle tendance de l'aménagement intérieur d'avions : la cabine connectée. Tous les grands acteurs du secteur s'y attellent, avec les nombreux avantages qui y sont rattaché, pour un meilleur service client, mais aussi une plus grande efficacité pour les navigants commerciaux (PNC).

La plateforme connectée d'Airbus 

Comme l’avait annoncé François Caudron, directeur marketing d’Airbus Avions commerciaux, dans nos colonnes (Air & Cosmos n° 2634), Airbus a profité de la dernière édition du salon Aircraft Interiors de Hambourg pour dévoiler une plateforme de cabine connectée faisant intervenir la technologie de l’IoT (Internet of Things, ou Internet des objets). Pour lancer cette plateforme, Airbus a officialisé un triple partenariat avec GateGroup (pour les galleys), Recaro (pour les sièges de classe économique) et Stelia Aerospace (pour ceux de classe affaires). La plateforme digitale permet d’interconnecter les principaux composants d’une cabine d’avion, incluant les galleys, les trolleys de restauration, les sièges, les coffres à bagages et bien d’autres. Le galley connecté peut ainsi permettre aux passagers de préréserver une sélection de boissons ou de mets, ce qui aura pour conséquence d’accroître leur satisfaction et de réduire les restes. Les PNC peuvent aussi avoir en temps réel un inventaire très précis sur tablette graphique pour travailler plus efficacement et servir les passagers de manière plus personnalisée (heure de service, température de la nourriture, etc.). Grâce à des senseurs et des diodes de couleur différente, les trolleys peuvent être stockés de manière plus efficace et sont même capables d’indiquer (toujours à l’aide des senseurs) s’ils ont encore des stocks de boissons ou de nourriture spécifiques, sans que l’hôtesse ou le steward ait besoin de le vérifier de visu.

Lire la suite ci-dessous. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription