0
Les Dossiers d'Air&Cosmos
Retour sur la Task Force Intelligence Artificielle
Retour sur la Task Force Intelligence Artificielle
© Dassault Aviation

| Justine Boquet

Retour sur la Task Force Intelligence Artificielle

En juillet 2019, la Task Force a rendu à la ministre des Armées, Florence Parly, son rapport sur l'intelligence artificielle au service de la Défense. Retour donc sur le contenu du rapport.

Tout décrochage serait irrémédiable

« Dans cette course, l’enjeu et le rythme sont tels que tout décrochage serait irrémédiable », rappelle le ministère des Armées. Car, si l’intelligence artificielle en tant que telle existe depuis plusieurs années, ce qui vient aujourd’hui révolutionner ce domaine est l’amas de données et la puissance de calcul permettant d’exploiter au mieux les algorithmes. Or, les données sont aujourd’hui au cœur des systèmes d’intelligence articielle. Elles sont, d’une part, employées pour l’apprentissage et la création de l’algorithme et, d’autre part, directement analysées par les réseaux neuronaux.......

Réseaux neuronaux

Trois grandes familles d’emploi sont ainsi identifiées : la détection/reconnaissance, la recherche de corrélations et le raisonnement afin de déduire/ diagnostiquer des comportements. « De manière très concrète, l’IA aidera à filtrer, valoriser, exploiter, partager les données, fournir des assistances pour aider à la manœuvre et ainsi offrir aux combattants des choix éclairés pour décider plus vite tout en réduisant l’incertitude. » A partir de là, différents réseaux neuronaux sont mis au point afin de venir soutenir les armées et les soulager des tâches répétitives à faible valeur ajoutée. « Le stratège et le chef militaire, dans leurs responsabilités opérationnelles et organisationnelles, doivent pouvoir tirer parti de l’IA et en faire un facteur décisif de supériorité opérationnelle. Il s’agit notamment de gagner en vélocité, en marge de manœuvre, par une meilleure reconnaissance/détection des cibles et des dangers de terrains jusque-là inconnus, par des actions plus rapides et mieux ciblées », met ainsi en avant le rapport sur l’IA......

Identifier anomalies et menaces

Les algorithmes de traitement des données apportent un avantage crucial dans certains champs militaires, et c’est notamment le cas du domaine cyber. L’IA permet une analyse précise en continu des réseaux afin d’identifier les anomalies et les menaces, certaines étant amenées à être de plus en plus difficiles à détecter. La maintenance et la logistique sont également des domaines au sein desquels l’intelligence artificielle représente une technologie de rupture et permettant d’accroître l’efficience et la bonne gestion des matériels......

Article à (re)découvrir en téléchargeant le fichier ci-dessous

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription