0
Aviation Civile
Restrictions aux frontières : la Commission Européenne prône plus de coordination
Restrictions aux frontières : la Commission Européenne prône plus de coordination

| HEGUY Jean-Baptiste

Restrictions aux frontières : la Commission Européenne prône plus de coordination

La Commission européenne a adopté une proposition du Conseil européen qui prévoit une cadre plus clair et plus prévisible en cas de nouvelles restrictions d'accès aux frontières.

Alors que les restrictions d'accès aux frontières dans la plupart des pays du monde et à l'intérieur même de l'Europe présentent des niveaux très disparates et ne facilitent pas le redécollage du trafic aérien et la restauration de la connectivité aérienne, la Commission Européenne a adopté le 4 septembre une proposition du Conseil européen visant a créer des critères d'harmonisation et de meilleure clarté pour tout renforcement des restrictions aux frontières liées au Covid-19. 

Un code couleur pour harmoniser 

La Commission européenne propose notamment que les Etats membres de l'Union ne devraient pas restreindre la liberté de mouvement provenant d'un autre Etat membre où "le nombre total de nouveaux cas notifiés de Covid-19 dans une zone donnée est égal ou inférieur à 50 pour 100 000 pendant une période de 14 jours" ou "le pourcentage de tests positifs au Covid-19 dans une zone donnée est inférieure à 3%. La Commission propose aussi un code de couleurs pour classer les pays en fonction de leur situation sanitaire face au Covid-19 : vert (zone où le nombre de cas de Covid-19 est inférieur à 25 durant une période de 14 jours et un pourcentage de tests positifs inférieur à 3%), orange (zone où le nombre de cas de Covid-19 est inférieur à 50 durant une période de 14 jours avec un pourcentage de tests positifs est égal ou supérieur à 3%, ou zone où le nombre de cas de Covid-19 est compris entre 25 et 150 mais avec un pourcentage de tests positifs est inférieur à 3%), rouge (zone où le nombre de cas de Covid-19 est supérieur à 50 pendant une période de 14 jours et un pourcentage de tests positifs égal ou supérieur à 3%, ou une zone où le nombre total de cas de Covid-19 est supérieur à 150 pour 100 000 pendant une période de 14 jours). ACI Europe (la branche européenne du Conseil international des Aéroports) s'est réjoui de cette proposition de cadre, un moyen de rétablir plus efficacement la connectivité aérienne en Europe. 

Retrouver un article complet sur l'impact des restrictions d'accès aux frontières dans le prochain numéro d'Air&Cosmos (n°2701, 11 septembre 2020)

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription