advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Aviation Civile
Restrictions aux frontières en UE : les compagnies et les aéroports veulent abolir les quarantaines
Restrictions aux frontières en UE : les compagnies et les aéroports veulent abolir les quarantaines
© DR

| HEGUY Jean-Baptiste

Restrictions aux frontières en UE : les compagnies et les aéroports veulent abolir les quarantaines

Les principales associations aériennes européennes (A4E, ERA, ACI Europe et IATA) se fondent sur les nouvelles directives de l'EASA et de l'ECDC qui remettent en cause l'efficacité des quarantaines.

Alors que la pandémie du Covid-19 semble fortement marquer le pas, avec le début de la distribution des vaccins, les principales associations aéroportuaires et de compagnies aériennes européennes exhortent les gouvernements de l'Union européenne à abolir les dernières restrictions aux frontières et notamment les quarantaines. Les compagnies européennes de l'IATA (Association internationale de transport aérien), ACI Europe, A4E et ERA se fondent sur les nouvelles recommandations de l'EASA (Agence européenne de la sécurité aérienne) et de l'ECDC (Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies) qui a "de manière non équivoque, rejeté l'utilisation des quarantaines dans la situation actuelle, alors que la transmission du virus est déjà très répandue. 

Trop grande restriction à la liberté de mouvement

"Ces directives montrent de manière non équivoque que les quarantaines sont essentiellement maintenues pour des motifs politiques et non des mesures non fondées sur des risques et qui n'ont aucune relation avec ce qui est nécessaire pour préserver la santé publique. De cette manière, les quarantaines ne respectent pas le principe de proportionnalité, principe clé de la législation communautaire, particulièrement parce qu'il n'y a pas de mesures similaires aux frontières terrestres. Des limitations sans précédent à la liberté de mouvement et à la liberté de fourniture de services en ont résulté. Nous appelons les gouvernements a immédiatement abolir les quarantaines et à restaurer la liberté de mouvement des citoyens européens", a déclaré Olivier Jankovec, directeur général d'ACI Europe. 

Les directives de l'EASA/ECDC considèrent que les quarantaines de quatorze jours ne sont efficaces que dans des "cas exceptionnels", quand un pays est en mesure de contrôler totalement le virus et a réduit les transmissions à des niveaux quasi nuls, et seulement quand de voyageurs entrent dans le pays alors que le virus continue à circuler.   

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription