1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© Ministère des Armées
11/12/2018 14:07 | Par BOQUET Justine

Réception du premier avion de surveillance Falcon 50 Ms adapté aux missions de sauvetage en mer

Les armées françaises ont reçu le premier Falcon 50 Ms modifié pour la conduite de missions de sauvetage en mer.

Le Ministère des Armées français a annoncé le 29 novembre la réception par la DGA (Direction Générale de l'Armement) du premier Falcon 50 Ms modifié par Dassault Aviation. Le Falcon 50 Ms est désormais doté d'une trappe permettant le largage de matériels de sauvetage maritime. « En parallèle la DGA a notifié à Dassault Aviation la commande des chantiers d'intégration de cette trappe de largage sur trois autres Falcon 50 Ms de la flotte en service », rapporte le Ministère des Armées. Les travaux seront réalisés par Dassault au cours des deux prochaines années. Les deux prochains Falcon modifiés seront remis aux armées en 2019, suivis en 2020 par le quatrième et dernier appareil.

A côté des cinq Falcon 200 Gardian, la Marine nationale met en œuvre huit Falcon 50M. Quatre, au standard 50Mi, étaient d'ores et déjà dotés de cette capacité de largage. Les quatre autres, les Falcon 50Ms, ne disposaient jusqu'alors pas des équipements leur permettant de mener des missions de sauvetage en mer. Ces quatre Falcon 50, initialement employés pour réaliser des missions gouvernementales, avaient déjà été modifiés par Dassault et Thales afin de pouvoir réaliser des opérations de surveillance maritime.

Les Falcon 50M sont employés afin de conduire des missions de surveillance en mer et peuvent mener des opérations « d'intervention dans le cadre de l'action de l'Etat en mer (recherche et sauvetage en mer, lutte contre les pollutions maritimes, soutien des opérations de police en mer) », rappelle le Ministère des Armées.

Dassault Aviation DGA Falcon 50M marine nationale Ministère des armées Surveillance Maritime

Répondre à () :

| Connexion | Inscription