1
Défense
Ravitaillement : premier vol du MQ-25 © Boeing

| BOQUET Justine

Ravitaillement : premier vol du MQ-25

Boeing a réalisé avec succès le premier vol du drone ravitailleur MQ-25.

Boeing a annoncé le 19 septembre avec conduit le premier vol de son drone ravitailleur MQ-25, en partenariat avec l'US Navy. Ce prototype, appelé T1, a réalisé son vol en toute autonomie, sous le contrôle d'un pilote d'essai de Boeing. Ce premier vol, qui aura duré environ deux heures, est encourageant pour les équipes de Boeing et de l'US Navy, dans le cadre d'un programme d'acquisition accéléré. L'industriel devrait maintenant lancer la production de quatre appareils de développement, qui seront remis à l'US Navy à partir de 2021. L'ambition est de pouvoir prononcer la capacité opérationnelle initiale en 2024.

Le MQ-25 sera employé par l'US Navy afin de réaliser des ravitaillements en vol de chasseurs, tels que les F/A-18 Super Hornet, les EA-18G Growler et les F-35C. Cette capacité permettra ainsi d'accroître l'autonomie des chasseurs de la marine américaine mais également de soulager la flotte de F/A-18 Super Hornet qui remplit une fonction de « nounou » pour l'US Navy. Par ailleurs, le MQ-25 Stingray devrait également pouvoir conduire des missions de surveillance et sera pour cela équipé de capteurs spécifiques.

La notification du contrat à Boeing, qui était initialement en compétition avec Lockheed Martin et General Atomics, remonte au 30 août 2018. Cette première commande, de 805 M$, devrait être suivie de contrats supplémentaires, l'US Navy ayant exprimé un besoin pour 72 drones ravitailleurs.

MQ-25 Ravitaillement

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription