advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


1
Aviation Civile
Qui va récupérer les aéroports français de SNC-Lavalin ?
Qui va récupérer les aéroports français de SNC-Lavalin ?
© Aéroport de Tours

| yann cochennec

Qui va récupérer les aéroports français de SNC-Lavalin ?

Qui va récupérer la gestion des dix-huit aéroports français aujourd'hui sous contrôle du groupe canadien SNC-Lavalin ?. Le groupe canadien a bien confirmé l'information du site "La Presse", soulignant que "les activités françaises ne répondent plus totalement à la stratégie d'affaires du groupe". La société Impact Holding associée au fonds d'investissements Ciclad aurait déposée une offre de rachat. Une "information non définitive", a indiqué un porte-parole de SNC-Lavalin.

Le groupe d'ingénierie et de construction gère les aéroports de Mayotte et saint-Martin Grand-Case ainsi que seize autres plates-formes dans l'Hexagone : Paris/Vatry, Angoulême, Annecy, Auxerre, Chalon-sur-Saône, Cherbourg, Dijon, Le Havre/Octeville, Nîmes, Reims, Rouen, Tarbes/Lourdes, Toulouse/Francazal, Tours, Troyes et Vannes. Des aéroports qui emploient 1 100 personnes.

Soit plus de la moitié du parc concédé par délégation au privé à l'occasion de la nouvelle loi de décentralisation de 2004. Une joile palette d'aéroports mais au trafic peu volumineux et ne parvenant à l'équilibre financier que grâce aux subventions contractualisées. Reste maintenant à savoir si les concurrents comme Vinci Airports, Keolis ou Veolia peuvent être intéressés par ce portefeuille.

Répondre à () :


Captcha
spitfire | 06/03/2017 12:44

la par contre, je ne suis pas content de la position du groupe SNC- LAVALIN!!!!!! c'est un peu comme Pons PILATE je m'en lave les mains!!!!! on prend sa valise!!!! tout cela n'est pas très correct!!!!!!

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription