0
Aviation Civile
Qatar Airways veut 25% à 49% de Royal Air Maroc
Qatar Airways veut 25% à 49% de Royal Air Maroc
© RAM

| yann cochennec

Qatar Airways veut 25% à 49% de Royal Air Maroc

C'est désormais officiel : Qatar Airways veut prendre une solide participation dans le capital de Royal Air Maroc (RAM). "Nous envisageons de prendre 25 % à 49 % du capital de Royal Air Maroc", a déclaré le président de Qatar Airways, Akbar Al Baker, lors du salon de l'Arabian Travel Market qui se déroule à Dubaï. La rumeur bruissait depuis plusieurs mois déjà sur ce rapprochement capitalistique.

Les deux compagnies aériennes coopèrent déjà commercialement via un accord de vols en partage de codes sur la ligne Doha-Casablanca. Le capital de la RAM est détenu à 54 % par l'Etat marocain et à 44 % par le fonds Hassan II pour le développement économique et social. Les 2 % restants sont entre les mains d'Air France, d'Iberia et de la holding royal SNI. Reste à maintenant à connaître les modalités de cette prise de participation de Qatar Airways.

Soit le rachat d'une partie des parts des deux plus gros actionnaires, soit en diluant leur participation par le biais d'une augmentation de capital. Le deuxième scénario semble le plus convaincant car la RAM a besoin d'argent frais pour financer ses projets de croissance futurs sur le long-courrier et l'Afrique. Ce n'est pas la première fois que la RAM lorgne sur le marché africain. Cela a été un échec car le marché africain n'était pas encore assez mûr en terme de volumes de trafic.

La situation a désormais changé et la RAM peut se targuer d'apporter un réseau "africain" conséquent et complémentaire à son futur nouvel actionnaire. Qatar Airways s'est en effet déployée sur l'Afrique de l'Est et le réseau de la RAM, surtout axé sur l'Afrique de l'Ouest, viendrait donc compléter le maillage du continent au profit du transporteur de Doha.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription