1
Aviation Civile
Qatar Airways remporte une manche face au blocus aérien
Qatar Airways remporte une manche face au blocus aérien
© Boeing

| HEGUY Jean-Baptiste

Qatar Airways remporte une manche face au blocus aérien

La Cour Internationale de Justice (CIJ) a reconnu que le blocus aérien subi par le Qatar était illégal et que le Conseil de l'OACI (Organisation internationale de l'aviation civile) était compétent pour résoudre le conflit.

Qatar Airways tient sa revanche. Le 14 juillet, la Cour Internationale de Justice (CIJ) a déclaré illégal le blocus aérien dont le Qatar fait l'objet depuis 2017 de la part de l'Arabie Saoudite, l'Egypte, Bahreïn et les Emirats Arabes Unis et contrairement à la demande des ces derniers, a reconnu la compétence du Conseil de l'Aviation Civile pour résoudre le conflit et lever les restrictions liées au blocus. Depuis trois ans, Qatar Airways étant interdite de vol des quatre pays requérants, a du faire voler ses avions via Oman et l'Iran, ce qui a généré des coûts importants liés à ces détours. 

Dans un communiqué officiel, le ministre des transports et communications du Qatar, Jassim bin Saif al-Sulaiti s'est réjoui de la décision de la juridiction internationale, "qui permettra aux Etats responsables du blocus d'être enfin traduits en justice pour avoir violé les règles internationales de l'aviation. Nous sommes convaincus que l'OACI finira par juger ces actions illégales". En 2017, l'Arabie Saoudite, grand rival du Qatar dans le Golfe, avait lancé le blocus en réaction a une trop grande proximité supposée du Qatar avec l'Iran et les mouvements islamistes. 

"Conformément à l'arrêt de la CIJ et au précédent juridique permettant à l'Etat du Qatar de poursuivre sa procédure devant l'OACI contre les Etats responsables du blocus, Qatar Airways poursuivra son action en vue d'obtenir une indemnisation appropriée pour les préjudices financiers subis du fait du blocus illégal de l'espace aérien", a fait savoir Qatar Airways dans un communiqué. 

Répondre à () :


Captcha
Madangui | 17/07/2020 09:17

Le survol est la 1ere liberté de l'air admise par l'OACI

| | Connexion | Inscription