0
Armées
Première livraison des munitions à guidage de précision (PGM)
Première livraison des munitions à guidage de précision (PGM)
© NATO

| BOQUET Justine

Première livraison des munitions à guidage de précision (PGM)

Les premières livraisons de munitions à guidage de précision (PGM), acquises dans le cadre d'un programme de l'OTAN, ont été réalisées.

L'OTAN a annoncé que les premières munitions à guidage de précision avaient été remises à l'Agence OTAN de soutien et d'acquisition (NSPA) le 22 août dernier. Elles seront livrées au Danemark et à la Belgique lors des prochaines semaines, augmentant de ce fait leurs stocks de munitions air-sol. Ce premier lot représente une valeur de 20 Md$.

Ces munitions à guidage de précision ont été « acquises dans le cadre d'un projet OTAN auquel participent 11 alliés et un partenaire de l'OTAN », rapporte ainsi l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord. Ce programme regroupe ainsi, outre la Belgique et le Danemark, la République Tchèque, la Grèce, la Hongrie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, l'Espagne et le Royaume-Uni. La Finlande a également décidé de ce joindre à cette initiative. « Les négociations sur les deuxième et troisième lots de PGM sont déjà en cours », a précisé l'OTAN.

A travers ce programme d'acquisition en commun, les alliés pourront disposer d'un stock continu de munitions à guidage de précision. Ainsi « chaque Allié peut puiser dans les stocks de PGM des autres parties prenantes en cas de nécessité : pour des opérations aériennes ou en cas de crise », déclare l'OTAN. Des projets similaires pourraient par ailleurs voir le jour pour l'achat de munitions terrestres et maritimes.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription