2
Industrie
Pratt & Whitney sélectionné pour développer une nouvelle technologie de propulsion à hydrogène
Pratt & Whitney sélectionné pour développer une nouvelle technologie de propulsion à hydrogène
© Nasa

| Antony Angrand 255 mots

Pratt & Whitney sélectionné pour développer une nouvelle technologie de propulsion à hydrogène

Pratt & Whitney a été sélectionné par le ministère américain de l'énergie (DoE) pour développer une nouvelle technologie de propulsion à hydrogène à destination de l'aviation commerciale, plus précisément pour les monocouloirs, dans le cadre du programme ARPA-E (Advanced Research Projects Agency-Energy) du DoE.

Un moteur à vapeur d'hydrogène pour les prochains monocouloirs 

Pratt & Whitney a été sélectionné par le ministère américain de l'énergie (DoE) pour développer une nouvelle technologie de propulsion à hydrogène à destination de l'aviation commerciale, dans le cadre du programme ARPA-E (Advanced Research Projects Agency-Energy) du DoE. Le projet

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Jean-Marc Le Peuvédic | 22/02/2022 13:45

Il doit s'agir de vapeur d'eau, de la même manière que l'on injectait de l'eau dans les premiers réacteurs, et non de vapeur d'hydrogène, ce qui ne veut rien dire

Antony Angrand | 23/02/2022 12:53

Non, l'injection d'eau n'est plus utilisée depuis longtemps, c'est le passage de l'hydrogène stocké sous forme liquide à la forme gazeuse pour être injecté dans la chambre de combustion.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité