1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Avions de combat

0
Couverture
© Royal Netherlands Air Force
31/12/2018 09:20 | Par BOQUET Justine

Pays-Bas : l'impression 3D au service de la maintenance

Les techniciens de la Royal Netherlands Air Force s'appuient sur la fabrication additive afin de procéder à la maintenance des aéronefs militaires.

L'entreprise Ultimaker a annoncé, le 17 décembre, collaborer avec la Royal Netherlands Air Force pour le MCO des aéronefs militaires. « Les outils classiques de maintenance et de réparation ne sont pas toujours adaptés à ces appareils de pointe. Pour répondre à ce défi, nous avons fait appel à l'impression 3D afin de réaliser des pièces customisées conformes à nos besoins spécifiques de maintenance. Pour ce faire nous avons décidé de nous tourner vers Ultimaker, un acteur clé du secteur, reconnu pour la fiabilité et l'accessibilité de ses imprimantes. Grâce à cette nouvelle collaboration, nous avons pu fabriquer rapidement et facilement des outils sur-mesure au sein de notre base militaire et garantir un contrôle technique infaillible », explique Bas Janssen, de la Royal Netherlands Air Force (RNAF).

La fabrication additive permet de créer des outils parfaitement adaptés à la maintenance mais également d'imprimer des pièces pouvant être intégrées dans les aéronefs, qu'il s'agisse d'hélicoptères, d'avions de combat ou d'avions cargo. Le recours à l'impression 3D permet dès lors de réduire les délais de maintenance ainsi que les coûts, et de ce fait d'accroître la disponibilité des appareils.

Depuis 2016, les machines d'Ultimaker sont employées sur la base militaire de Woensdrecht, mais l'ambition à terme est bien évidemment de généraliser ce procédé et d'équiper l'ensemble des sites de maintenance de la RNAF d'imprimantes 3D.

FABRICATION ADDITIVE impression 3D maintenance MCO Pays-Bas Royal Netherlands Air Force

Répondre à () :

| Connexion | Inscription