0
Aviation Civile
Orly : comment ferme-t-on un aéroport ?
Orly : comment ferme-t-on un aéroport ?

| HEGUY Jean-Baptiste

Orly : comment ferme-t-on un aéroport ?

LE 31 MARS DERNIER, LE GROUPE ADP A DÉCIDÉ, DEVANT L'ÉNORME CHUTE DE TRAFIC ET SUITE AUX MESURES DE CONFINEMENT, DE SUSPENDRE L'ACTIVITÉ COMMERCIALE DE L'AÉROPORT D'ORLY ET DE LE METTRE EN SOMMEIL. UNE DÉCISION INÉDITE À LA HAUTEUR DE LA CRISE EXTRAORDINAIRE QUE CONNAÎT LE TRANSPORT AÉRIEN MONDIAL. L'AEROPORT A ROUVERT LE 26 JUIN.

Il était 23 h 59, le 31 mars, quand Orly 3, la dernière aérogare qui était encore en activité dans l'aéroport du sud-est parisien,a fermé ses portes au public. Cette mise en sommeil s'est faite progressivement : d'abord Orly 2, le 18 mars, puis Orly 1, le 23 mars, puis Orly 4, le 26 mars. « C'est une décision qui a fini par s'imposer au Groupe, le nombre de passagers traités à Paris-Orly étant passé le dimanche 29 mars en dessous de 2 % du niveau habituel (qui s'établit autour de 90 000 passagers par jour) », explique-t-on chez ADP. « Depuis plusieurs semaines, le Groupe ADP réunit quotidiennement l'ensemble de ses acteurs pour partager et analyser les impacts de l'épidémie sur le trafic aérien et l'activité de l'aéroport.Avec l'arrêt des vols sur le Maghreb, les mesures de limitation des déplacements sur les DOM et l'Europe, le trafic passagers traités quotidiennement s'est effondré au cours de la semaine du 16 au 22 mars ». Pour autant,l'aéroport continue à être en activité pour gérer la crise. « L'aéroport reste ouvert aux vols d'Etat, aux évacuations sanitaires et,sur demande formulée auprès du gestionnaire d'aérodrome moyennant un préavis de douze heures,aux vols de mise en place techniques ainsi que sur demande de l'Etat aux vols humanitaires ou de rapatriement, notamment. Nous maintenons une capacité à être manoeuvrant et agile en cas de besoins spécifiques, et notamment survenance de vols spéciaux, et pour permettre à nos clients de poursuivre leurs activités industrielles sur le site,notamment en matière de maintenance aéronautique. » Comment ordonne-t-on la fermeture d'un aéroport en France ? Air & Cosmos a posé la question aux responsables de l'UAF (Union des aéroports de France), Nicolas Paulissen, Délégué Général de l'UAF, et Bertrand Eberhard, son adjoint en charge de l'Economie, de la Sûreté et de l'Environnement.

Retrouvez l'intégralité de l'article (n°2683, 10 avril 2020), en format PDF, ci-dessous. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription