2
Avions de combat
Nouvelle édition de l'exercice Red Flag
Nouvelle édition de l'exercice Red Flag
© Sgt. Lillian Stephens - US Department of Defense

| BOQUET Justine

Nouvelle édition de l'exercice Red Flag

La base aérienne de Nellis de l'US Air Force accueille une nouvelle édition de l'exercice américain Red-Flag. Il s'agit du troisième entraînement de ce type en 2017.

Cet exercice commun de trois semaines a débuté le 10 juillet dernier. Il vient renforcer l'interopérabilité des appareils américains lors de simulations de missions de combat et met en scène un grand nombre d'aéronefs de l'USAF.

Pour la première fois de l'histoire de l'exercice Red Flag, l'US Air Force a déployé ses F-35A. Ils s'entraineront aux côtés des F-35B Lightning II de la Marine, rapporte un communiqué du département à la Défense américain. D'après le Lieutenant-Colonel Sadler, le déploiement de ces deux unités de F-35 vient offrir une « opportunité de renforcer le travail d'équipe ».

Cet exercice accueille plusieurs avions d'attaque et de combat, des bombardiers ainsi que des appareils de reconnaissance et de guerre électronique. Des aéronefs destinés à l'évacuation aérienne, aux missions de recherche et sauvetage ou encore aux opérations de ravitaillement sont également présents sur la base aérienne de Nellis.

L'exercice regroupe ainsi des avions de chasse furtif F-22, des avions de chasse F-15E, des avions de combat F-16C et F-35A, un E-8 Joint Star et un EA-18G destinés à la guerre électronique, un AWACS et un HC-130J. Des bombardiers sont également mobilisés, les B-1B et B-2A. Enfin, des voilures tournantes sont également présentes, un EC-130 et un HH60.

Répondre à () :


Captcha
philippe.aderno | 18/07/2017 08:58

il me semble pourtant que la Navy est dotée de F35-C et non pas de version B

philippe.aderno | 18/07/2017 09:01

la photo montre clairement des F35-B équipant le corps des Marines . (USMC)

| | Connexion | Inscription