0
Espace
Nouvel échec chinois en deux semaines
Nouvel échec chinois en deux semaines
© CAST

| Pierre-François Mouriaux 282 mots

Nouvel échec chinois en deux semaines

Le second vol du Longue Marche 5, le nouveau lanceur lourd chinois, s’est soldé par un échec. Il devait placer sur orbite un imposant relais de télécommunications expérimental.

Le fer de lance de l'industrie spatiale chinoise, le Longue Marche 5, avait été inauguré le 3 novembre 2016. Haut de 57 m et lourd de 879 tonnes au décollage, le véhicule est capable d'emporter des charges utiles de 23 tonnes vers l'orbite basse, et de 14 tonnes vers l'orbite géostationnaire. Au

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Chine Longue Marche EasyJet Emirates Worldwide by Easyjet Emploi Métiers Recrutement


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité