0
Industrie
Mitsubishi envisage de fermer les sites hors du Japon
Mitsubishi envisage de fermer les sites hors du Japon
© MITAC

| Antony Angrand 178 mots

Mitsubishi envisage de fermer les sites hors du Japon

Conséquence de la pandémie liée au Covid-19, Mitsubishi restreint la voilure après avoir gelé son programme SpaceJet. L'avionneur envisage de fermer les sites situés en dehors du Japon.

Gel du programme 

Mitsubishi Heavy Industries est prêt à fermer tous les sites hors du Japon travaillant sur le programme SpaceJet. Plusieurs entités pourraient être concernées, le site de Moses Lake, là ou sont testés en vol les appareils, mais également d'autres sites parmi lesquels figure probablement le centre de

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité