5
Défense
Missiles hypersoniques : l'effort des Etats-Unis
Missiles hypersoniques : l'effort des Etats-Unis
© Lockheed Martin

| Yann Cochennec 1524 mots

Missiles hypersoniques : l'effort des Etats-Unis

Dans son audit de l'effort des Etats-Unis dans le développement de missiles hypersoniques, le GAO souligne que 15 Md$ y sont consacrés sur la période 2015-2024 autour de quatre principaux programmes.

Quatre programmes offensifs

Les Etats-Unis ont d'ores et déjà budgété pas moins de 15 Md$ pour développer des missiles hypersoniques face à la menace grandissante que représentent la Russie et la Chine sur ce type d'armes. L'invasion de l'Ukraine semble d'ailleurs avoir été l'occasion pour la Russie de déployer et d'expérimenter

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Julie | 01/04/2022 16:52

@l'auteur. Merci pour cet article, "sans concession" qui illustre, via le GAO, une face peu connue et rarement mise en lumière : la difficulté à recruter des ingénieurs ayant un profil en adéquation avec la recherche / développement en matière hypersonique, un manque de soufflerie "compatible hypersonique" disponible, une base industrielle dans ce domaine en cours d'identification, et enfin, une gouvernance déficiente (d'après le GAO, 78 structures étatiques seraient impliquées dans la R&D sur les armes hypersoniques). Tout ceci n'a rien de rassurant et explique en grande partie les difficultés américaines et leur retard dans le domaine hypersonique. Mais une question s'impose à la lecture de votre article : ces blocages que vous observez dans la bonne marche des programmes hypersoniques, avec les surcouts qu'ils engendrent, se retrouvent ils dans d'autres programmes militaires Us et peuvent ils être, pour une part, cause des difficultés de mise au point du F35 (700 avions produits toujours au stade de la pré-serie selon les dires de Xavier Tytelman la semaine passée). Bien cordialement

Jaydee | 01/04/2022 20:56

Y a pas vraiment un retard en hypersonic du côté américain. Il faut dejas définir hypersonic. La plus part des missiles ballistic on une vitesse équivalente à mach 5. La navette spatiale voyage a mach 25 et l'armée us a des missiles capable de passer plus de 5 fois la barrière du son. Le sois disant missile hypersonique russe est une modification d'un missile des années 90 lancé a partir d'un mig. Fin des années 90 le Pentagon avait dejas commence a faire de la recherche sur les missiles hypersonique. Le projet avait été abandonnée par manque de guerre froide et le désire de se concentrer sur des armes plus conventionnel pour des guerre comme l'Irak etc. Les is auto t un vrai missile impossible a detecter d'ici 6 mois a un an. C'est un faux problème. On a un peu de retard sur la Chine mais certainement pas sur la Russie.

MUSSA balde | 02/04/2022 20:03

Je suis intéressé

Nicolas | 06/04/2022 14:31

Voilà un secteur stratégique où il ne faut pas être à la traîne. A t’on des nouvelles du V-Max, le missile hypersonique Français ? Normalement le test devait avoir lieu d’ici fin 2021 mais depuis plus de nouvelles. Merci

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité