7
Défense
Menace hypersonique : Washington en difficulté
Menace hypersonique : Washington en difficulté

| Yannick Genty-Boudry 425 mots

Menace hypersonique : Washington en difficulté

Echec du premier tir d'essai de l'AGM-183A alors que les capacités ABM américaines sont remises en question par les capacités hypersoniques russes et chinoises. [...] (425 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
Barry | 09/04/2021 08:00

Merveilleux

Elyo | 10/04/2021 16:03

Que sait on exactement sur les capacités hypersoniques russo-chinoises ? La Chine n’a pas les compétences nécessaires pour développer un réacteur moderne pour son aviation et donc comment croire qu’elle peut mettre au point un propulseur hypersonique à priori bien plus compliqué ? Les russes et les chinois sont les champions de l’enfumage et de la désinformation. A t’on réellement des preuves incontestables de leur soi-disant maîtrise de l’hyper vélocité ?

SI | 10/04/2021 21:47

Pour le savoir, l armée doit envoyer notre porte d'avion chez eux , s il ne le fait pas couler, donc c'est dû bluff.

alain | 10/04/2021 18:44

Vivre la russie

lenin | 11/04/2021 20:39

c'est bidon comme info

Wilde | 16/04/2021 01:48

Il y a longtemps que l'occident est hors course mon pauvre ! Pendant qu’elle se vante de ses capacités, les Russes et chinois conçoivent et développent en secret EUX! Je comprends ta jalousie !

CHARLES FALCON | 17/05/2021 23:40

Quand la Chine sera capable de développer un réacteur militaire moderne qui ne soit pas la copie d'un réacteur occidental civil conçu il y a 30 ans, elle pourra rouler les mécaniques. Pour l'heure, beaucoup de com et d'enfumage autour de sa technologie, qui au demeurant doit beaucoup au pillage industriel de l'occident et à la copie.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription