0
Défense
MBDA et Boeing étudient l'intégration du missile Brimstone sur l’hélicoptère Apache
MBDA et Boeing étudient l'intégration du missile Brimstone sur l’hélicoptère Apache
© Craig Hoyle/MBDA

| GBelan

MBDA et Boeing étudient l'intégration du missile Brimstone sur l’hélicoptère Apache

 

 

Le contrat de faisabilité, accordé fin 2015 a été révélé par David Armstrong, directeur de MBDA UK, durant sa conférence de presse sur les résultats du groupe le 17 Mars. Le contrat, d'un an, verra une campagne de tir au troisième trimestre de cette année aux Etats-Unis. Les hélicoptères d'attaque Apache britanniques de l'aviation légère de l'armée de terre de sa Majesté doivent subir une cure de jouvence, durant laquelle le missile Brimstone du missilier européen pourrait donc succéder au Hellfire américain sur les appareils de Boeing.

C'est ce même missile qui a fait l'objet d'une décision d'achat croisé durant le sommet franco-britannique d'Amiens, le 3 mars dernier : Londres va étudier la possibilité d’équiper ses frégates T-45 du missile Aster Block 1NT et Paris engage l'étude d'intégration du missile Brimstone sur ses hélicoptères d'attaque Tigre pour sa version Mark 3.

 

MBDA y croit dur comme fer, le Brimstone pourrait bien être le missile qui lui permettra de pénétrer le marché américain. Le Pentagone a réalisé plusieurs essais de tirs concluants du missile britannique anti-char Brimstone sur ses drones Reaper mais aussi son avion de combat F-18.

 

Le Brimstone 2 est une évolution du Dual Mode Brimstone (DMB) : un armement léger (environ 50 kg) doté d'un guidage dual (radar/semi-actif laser) qui a montré son utilité en Libye ou aujourd’hui en Irak pour l'engagement de cibles terrestres dans des environnements urbains imbriqués où les dommages collatéraux doivent être contrôlés.

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription